Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 10:48

r-pertoire-2_0029.jpg

 

 

 

Nous avions déjà remarqué depuis le début du mandat de Pierre Menard que l’embellissement floral de notre village avait une nette tendance à se dégrader de saison en saison.

 

 

Aujourd’hui, c’est à un enterrement de première classe de la politique chaponoise de fleurissement menée de longue date pour l’agrément du plus grand nombre par les équipes municipales successivestentation milou 2 que nous convie notre maire, probablement poussé par son âme damnée du d éveloppement durable. Nous savons bien qu’Olivier Martel, tel Charles son illustre homonyme menant sus aux Sarrazins, conduit le djihad contre toute amélioration humaine du milieu naturel. Si nous le suivons, nous irons bientôt tous à pied vêtus de peaux de bêtes et vivrons de pêche, de chasse et de cueillette, sauf peut-être lui-même qui continue à polluer notre atmosphère au volant de son gros diesel de fonction fourni par le Grand Lyon.


 

montée gareIl est temps que « la nature reprenne le dessus », nous dit-on ? Est-ce une raison pour promouvoir la prolifération d’une flore, ambroisie ou autre, dont nous savons qu’elle n’est pas toujours la meilleure amie de l’homme, en particulier des allergiques.


 

Qu’on nous prépare un nouveau coran sous forme d’agendas 21, 22, 23 ou même 2014, nous regretterons pour notre part le réel plaisir que nous procurait la vision d’un village fleuri. Nous suggérerons au demeurant au mollah Martel de proposer au prochain conseil une motion destinée à retirer des panneaux d’entrée dans notre cité celui célébrant une couronne que nos élus ne souhaitent plus porter.


  village fleuri

 

 


Repost 0
Published by Scapin - dans Environnement
commenter cet article
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 12:34

 

 

montée gareIl est bien loin le temps où Pierre Menard, alors leader de l’opposition municipale, s’offusquait en conseil avec force vitupérations et effets de manchette de ce que l’on ne ménageât point aux piétons une sente réservée pour leur permettre d’accéder  à la station de chemin de fer.


Notre maire est aujourd’hui dépassé par les Sepah-e Pasdaran de l’ayatollah Martel et lesdits piétons se rendent compte une nouvelle fois qu’on s’est payé leur tête. Le panneau tagué  sur lequel ils avaient exprimé une ire bien compréhensible a d’ailleurs été déposé par ces gardiens de la révolution verte. C’est bien connu, la dictature ne tolère pas d’opposition, en tout cas pas d’opposition visible qui soit de nature à troubler la propagande officielle du régime.


Toujours est-il que les Chaponois qui souhaitent se rendre « pedibus cum jambis » à la gare - est-il pourtant moyen de transport  plus doux ? – se heurtent à la réserve naturelle implantée là par nos obscurs mollahs pour permettre aux sauterelles, grillons, aoutats, bousiers et autres acariens de se développer durablement dans une savane dont la flore ainsi préservée d’un fauchage criminel leur assurera tout à la fois le gite et le couvert.


Pire ! Non contents de se moquer des vivants, nos  سپاه پاسداران انقلاب اسلامى, se permettent, au nom de leur bible aussi verte que le saint coran cimetièrede troubler la quiétude de nos morts en créant un autre insectarium dans l’enceinte même du cimetière. Cette insulte à la mémoire de nos anciens qui méritent bien le repos éternel dans un espace agréablement paysagé justifierait sans doute une sanction conforme à la charia ; une lapidation, peut être ! Il est vrai que nous savons bien que Pierre Menard et sa bande n’accordent aucune considération aux racines chaponoises.


Olivier Martel ne possède pas, loin s'en faut, le talent de Boris Vian, alias Vernon Sullivan, qui pouvait, lui, se permettre de publier à la face scandalisée de la bonne société de 1946 :

 

J’irai cracher sur vos tombes !

 


 

fauchage 2

 

 


Repost 0
Published by Scapin - dans Environnement
commenter cet article
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 16:25



On nous le martèle à longueur de pages du bulletin mensuel de propagande ménardienne : Chaponost se veut, est et sera le champion du développement durable. C’est une profession de foi, foi d’agenda 21 soutenu par une petite vingtaine de participants à la réunion publique ad hoc, , ne nous mettons pas martel en tête, nous n’y échapperons pas!


Est-ce pour cette raison que l’on nous celle le véritable tsunami que risque de provoquer sur notre commune la réalisation de l’un des prochains grands chantiers structurants de l’ouest lyonnais : la traversée de notre territoire par une ligne électrique à haute tension d’une puissance de 60.000 volts, rien moins que cela ?


 

Les élus de la majorité municipale sont au courant (sans jeu de mot) depuis longtemps et, dans leur transparence habituelle, n’en disent mot ! Et ce n’est pas la parution d’un maigre entrefilet dans le n° 6 de Chap’Info qui pourrait prétendre avoir informé la population des risques et des dangers que ferait courir une telle réalisation, tant en terme d’incidences catastrophiques sur l’environnement que de santé publique pour les générations futures. L’ironie du sort veut justement que ce numéro d'avril 2009 soit consacré spécialement, quelques pages plus loin au dossier du développement durable ! Comme si l’on voulait ouvertement se moquer du lecteur, plus faux-cul que ça, on meurt !


Cette ligne sera enterrée, certes, mais à quelle profondeur ? 40 centimètres ou 4 mètres comme l’exigerait la plus élémentaire prudence ? Quel sera son tracé exact ? Une étude d’impact et une enquête préalable ont-elles été menées ? Jean Charles Kohlhaas, notre bobo-champion de l’écologie a-t-il émis un avis éclairé ?


Dans un épisode marseillais de sa vie, mon maître fut témoin du massacre que causa dans la Sainte Baume la traversée de ce massif par une ligne de même puissance. Plus de trente années plus tard, la saignée honteuse opérée dans ce joyau forestier de Provence est encore visible, et de plusieurs dizaines de kilomètres alentour, par tous les usagers de l’autoroute qui se rendent sur le littoral méditerranéen.


Est-ce cela que nous voulons dans nos monts du Lyonnais ?


 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Scapin - dans Environnement
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication