Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 10:00

 

 

tribune-libre

 

 

La rédaction du Chaponois est heureuse d’offrir la seconde tribune libre de sa collection à un lecteur de la Tribune de Lyon qui posta  sur le site notre confrère à la suite de son récent article consacré aux municipales de Chaponost un commentaire qui, tant il est fiel et venin, eut été digne d’une fourberie de notre damné valet. Pour acide qu'il soit, cet avis traduit bien les préoccupations des chaponois

 

 

Dulac 05:08 | 31/05/13

Ce maire, arrivant de fraiche date à Chaponost, à massacré le village en lui arrachant son âme. Son but semble être de le transformer en un Ste Foy lès Lyons bis et de l'intégrer dans le Grand Lyon de son cher ami PS maire de Lyon. Mais pourquoi donc avoir fait construire des immeubles sans harmonie architecturale avec le reste du village et même sans harmonie en eux ? Et comment peut-on ose labourer ce qui fut un ancien cimetière et un lieu historique comme la place du village pour y implanter une verrue qui s'avérera évidemment totalement inutile à l'heure ou toutes les familles ont des connexions internet et des smart phone !??? Changer la "médiathèque" en lieu de spectacle ou de réunion ? Mais quel est donc le Chaponois qui en rêvait ? Ce que le contribuable auraient aimé, c'est plutôt le contournement routier de Chaponost pourtant inscrit dans les projets depuis fort longtemps avec des terrains réservés à cet usage. Malheureusement, une fois ce maire calamiteux enfin éjecté, resteront ses basses œuvres. Pauvre vieux Chaponois...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication