Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 18:00

 

 

 

Défi 1Il ne s'agit pas ici d'évoquer le chef d'œuvre musico-pédagogique que Segueï Prokofiev écrivit et composa en 1936, mais bien plutôt l'une des nombreuses fables d'Esope, poète de l'antiquité grecque qui inspira souvent notre grand fabuliste du XVIIème. Les hellénistes distingués nous ont transmis cette pièce sous le titre "le garçon qui criait au loup".

 

De ce conte qui hanta les nuits cauchemardesques de nos vertes années, nous retiendrons qu'il pose la question de la crédibilité à laquelle ne peut prétendre un personnage dont on sait par ailleurs qu'il manipule les villageois depuis longtemps avec un art et une constance consommés.

 

Fiscalité localePierre Menard ne manque pas d'air en effet lorsqu'il se pose comme défi numéro un pour le prochain mandat de "gérer les finances communales sans augmentation du taux des impôts locaux d'ici 2020". Outre le fait que nous lui accorderons la grâce de considérer que viser les impôts locaux au lieu des impôts communaux résulte d'une erreur de plume plutôt que d'une incompétence avérée en matière de finances publiques, comment pouvons nous ajouter foi à un engagement pris par un élu qui, à peine assis dans le fauteuil de maire, s'empressa de faire voter une augmentation de 30 % des impôts qui relevaient de sa responsabilité ? Il y a forcément un loup quelque part !

 

Comme à son habitude, Menard se comporte en opportuniste qui cherche à profiter des circonstances sans trop se soucier des principes moraux. « Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis », nous affirmera-t-il probablement avec son assurance tranquille et son sourire de ravi de la crèche. Au moment où il vous glisse habilement dans l'oreille les propos que vous souhaitez entendre, l'opportuniste n'est certes pas un imbécile.

 

En revanche, il vous prend, vous, pour un imbécile. Et le malheur, c'est que parfois, plus la ficelle est grosse, mieux elle passe.

 

Dieu fasse qu'à la parfin, comme dans la fable d'Esope, le petit Pierre se fasse croquer tout cru.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Martin des VERGERS 23/02/2014 11:17


Oui Scapin , mais ça c'était avant ce matin et l'annonce au bas peuple de la bonne nouvelle : grace à P.Ménard tout va bien !


En augmentant la part communale des impôts de 35%, il arrive au même taux d'endettement 2013 que la précédente municipialité. Pour 2014 il faudra attendre les dépassements de la médiathèque qui
seront épongés par un nouvel emprunt de circonstance. Car la médiathèque c'est plus visible que 30 logements sociaux rue Favre Garin et il serait problématique de ne la finir d'un coup de
peinture blanche plutot que d'un bardage bois !


Etonnant qu'il n'ait pas enfoncé le clou d'un prévisionnel sur les 6 prochaines années toutes en baisse !


Ni mis en rapport le montant des ventes de quelques millions d'euro de foncier communal bradé, dévoyé pour financer sa lubie de médiathéque et sa dette !


Ni gratifié le bas peuple de la belle courbe croissante des couts de fonctionnements et l'explosion des frais de personnels ! Car chez les socialistes lorsqu'on augmente les impôts c'est avant
tout pour accroitre la masse de ses obligés. Encore faut-il leur apporter une certaine considération.


Ni même les provisions dans l'éventualité d'un retour de baton en cas de naufrage du portage par EPORA ?


Finalement ce bilan programme ressemble à une litanie de dépenses TCL, Médiathèque, festivals en tout genre ... dont chaque chaponois aura finalement payé chaque euro.


Et puis un signe confirmant que la Ménardie soit aux aboies, elle conclue son programme par une attaque qui, sur la forme, justifie à elle seule le fond de la décision collective argumentée de
l'équipe de J'aime Chaponost conduite par Damien COMBET : poursuivre l'écoute des attentes et des besoins des chaponois.


Enfin une équipe de gens raisonnables et plein de bon sens.


 

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication