Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 15:35

 

 

Plan Pied humide

 

 

Serions-nous revenus aux sombres temps de l’anticléricalisme primaire de la IIIème république ? C’était l’époque où il n’était pas rare d’assister le vendredi à l’heure des vêpres, place Bellecour, à des pique-niques organisés par les radicaux socialistes et les agents provocateurs du petit père Combes avec force saucissons, cochonnailles et libations. Les mêmes ne manquaient pas, histoire de bouffer aussi du curé, de saluer d’imitations plus ou moins grotesques de croassements de corbeaux le passage de quelque soutane qui traversait la place des angoisses en lisant son bréviaire.

 

Nous avions déjà souligné les tendances freudiennes de Pierre Menard, pour surprenantes qu’elles soient pour un personnage qui passait jusqu’à son entrée en politique pour relever plutôt de la catégorie des culs-bénits que de celle des disciples de Léon Gambetta ou des discrets frères du Grand Orient de France.

 

La place de l’église redessinée par notre grand architecte du château Joffre s’apprête à favoriser la renaissance de cette détestable tradition par l’implantation, au pied des marches du sanctuaire d’un jeu de boules ouvert à tous et l’édification à peine plus loin d’un débit de boissons de type pied-humide.


 

jeux de boules modifié-1Qu’une sortie de mariage soit saluée par les exclamations victorieuses de quelque doublette adepte de la pétanque et abreuvée de pastis, passe encore ! Le photographe en sera réduit à crier un peu plus fort pour donner ses instructions à la mariée, son chéri et leurs convives. Mais que le recueillement et le chagrin d’une famille et de proches éplorés lors des funérailles d'un être cher puissent être troublés par les vociférations d’un César ou d’un môssieur Brun contestant le gain du point avec la faconde des joueurs de boules méridionaux, c’est inadmissible !

 

De même, l’édification d’un kiosque-bistrot de 45 m2  doté d’une terrasse de même superficie à deux pas du parvis de l’église ne témoigne pas du plus profond respect vis à vis des paroissiens de notre village et de leur dévotion. C’est pourtant ce que Menard s’apprête à proposer à nos élus lors de la séance du conseil municipal de demain soir.

 

Il serait intéressant de connaître sur ces sujets l’avis de l’abbé Julien de Pommerol, notre nouveau recteur.

 

Comme le disait si bien Sénèque : Errare humanum est, perseverare diabolicum.

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Martin des VERGERS 27/11/2013 10:45


Le qualificatif employé par notre Scapin est des plus pertinent dans tout ce qu'il implique de péjoratif, de contradictoire et de bienpensance mal placée.


Je pense que ce bien sympathique abbé ne peut que se sentir infiniment honoré de figurer en bonne place, sur le compte facebook de chaponoste*******,  sur LA photo en pied de P.Ménard prise
lors du forum des associations, à laquelle M.Fourier vous avez probablement participé avec votre association notoirement apolitique ensemble & autrement !


En Ménardie depuis 6 ans, Chaponost croule sous des tonnes de "solidaire" de "écolo responsable " (sic) de "participatif" sauf qu'à la fin certains sont "plus égaux que d'autres".

jacques fourier 26/11/2013 00:53


Mais que peut bien penser le dit recteur du qualificatif de "culs-bénits" accolés à ses ouailles ???

josselin 25/11/2013 17:56


P. Ménard se moque des mariages en général ...


Rappelez vous, il avait tout simplement oublié qu'il devait en célébrer un ! (incroyable mais vrai
!!)                                                                                                                         
Toutefois il s'est souvenu de celui de sa fille puisqu'il avait fait déneiger pour l'occasion.... Quand le maire se rappelle qu'il est père.

baïka 21/11/2013 18:38


On pourrait avoir des précisions du plan ? car à le regarder de plus près il semblerai que la rue(elle) qui passe entre le terrain de boule et le coin wc- pied mouillé sera dans les deux
sens !!!


De plus il me semblait avoir lu quelque part que ce projet de café était uniquement pour les dimanches matin et même voir enterré. Encore en changement ?


126 JOURS ENCORE!!!!


 

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication