Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 08:42

automne-Chaponost 0268                 automne-Chaponost 0253

 

automne-Chaponost 0262 automne-Chaponost 0266

 

automne-Chaponost 0276 automne-Chaponost 0258

 

Mon maître effectuait ce matin sa promenade quotidienne au cœur du village.

 

Comme il arrive parfois à tout un chacun, son esprit fut soudain envahi jusqu’à l’obsession par un refrain que chantait Jacques Dutronc dans les années 70 qui tournait en boucle dans sa tête sans qu’il puisse s’en débarrasser et qui répétait à l’envi :

 

« De grâce, de grâce,

monsieur le promoteur,

de grâce, de grâce,

préservez cette grâce,

de grâce, de grâce,

monsieur le promoteur,

ne coupez pas mes fleurs. »

 

Allez savoir pourquoi ?

 

Peut être était il sous l’emprise du syndrome d’Ecully ?

 

automne-Chaponost 0270                           automne-Chaponost 0256

 

automne-Chaponost 0260 Terrasses du Parc


                                                automne-Chaponost 0274

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Martin des Vergers 24/11/2012 14:47


Merci Maitre pour ce rappel.
Que de béton coulé en une année.
Que de dépenses par millions ajoutées.
Que de mécontentement constaté.
Et en augure du funeste destin GrandLyonnais de notre village, fourbi par les Judas à notre cadre de vie : le feu tricolore de l'absurde. Le feu tricolore des Tartares. Le feu tricolore de la
gare qui tel la rose ne voit (tré- )passer pas plus de train que de jardinier.
Ce bouchon automobile que combattent toutes les agglomérations, pour cause de pollution, nos "Lumières" rose vif à pois verts de la Mairie nous l'impose dans un élan sadomasochiste largement
participatif.

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication