Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 09:19

 

 

enrobé noir 1Lorsqu’en 1966 Johny Hallyday adapta en français ce tube mondial interprété en version originale par Los Bravos sous le titre « black is black », il n’avait manifestement pas le cœur à rire puisqu’il proclamait « noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir », il n’ouvrait même pas à ses fans la plus infime éventualité d’amélioration puisque « gris c’est gris, et c’est fini, oh, oh, oh, oh ». A tel point que cela rendait fou notre Jojo national.

 

Il est vrai que le noir n’est pas la plus gaie des couleurs du spectre et l’on peut s’interroger sur ce qui a bien pu passer dans l’esprit de Menard et de ses sbires pour valider le choix d’un enrobé couleur d’ébène des plus banals pour garnir le sol de la future place du marché. Pour partager le même prénom, notre maire n’a pas le talent de Pierre Soulages et ne saurait comme lui magnifier cette non-couleur.

 

Nous ne demandions pas un parvis orné de marbre de Carrare, trop coûteux pour nos finances, mais tout de même, il existe des émulsions décoratives et colorées qui donneraient meilleur effet à la place et mettraient sûrement mieux en valeur le futur palais Menard.

 

 

enrobé noir 2

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BAIKA 13/07/2013 07:25


Je me suis fait la même reflexion, sans dire que cet enrobé est non seulement d'une laideur sans nom mais renvoie la chaleur.


Johny chantait Noir c'est noir, Georges Brassens, chantait ,"le temps ne fait rien à l'affaire quand on est c.. on est c.."


P......encore 236 jours avant les prochaines éléctions

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication