Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 19:59

MasterChef Logo

 

 

A l’heure où il est du dernier chic de faire démonstration dans les grands médias de réelles qualités culinaires et gastronomiques, nous sommes heureux de publier ci-dessous la recette originale d’une nouvelle spécialité menardienne que nos élus semblent vouloir décliner à toutes les sauces aux intersections qui constellent notre voirie :haricot 1

 

 

Le haricot désaxé à la chaponoise. 

 

 

Ingrédients :     - un beau carrefour, bien passager.

- quelques seaux de bitume bien noir.

- un soupçon de peinture blanche.

 

 

Ustensiles :      - marteau pneumatique, pelle, seau, pinceau …

 

 

Tout d'abord, dessiner sur la chaussée la forme du haricot en prenant bien soin de le désaxer suffisamment de telle sorte qu’il se situe franchement en travers de la trajectoire naturelle des automobilistes contournant, comme l’exige le code de la route, le point central du carrefour.

 

Ensuite, creuser cette forme sur quelques centimètres à l’aide du marteau pneumatique, puis, sans attendre, combler la cavité ainsi obtenue avec le bitume en formant un dôme suffisamment élevé pour détériorer les amortisseurs et si possible briser ou au moins fausser les triangles de direction.

 

Enfin, à l’aide du pinceau, appliquer sur la chaussée autour du monticule ainsi formé un filet de peinture blanche en prenant bien garde de ne pas peindre le haricot lui-même en son entier. Il serait en effet regrettable que l’édicule, trop bien signalé, ne provoque pas suffisamment de dégâts matériels aux véhicules pour écœurer définitivement les automobilistes.


 

haricot 2

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

renenout 16/10/2010 15:53



Si les autres  projets de la commune de Chaponost sont gérés comme les travaux de voirie et bien
nous sommes dans la merdarnise,



raton laveur 05/10/2010 18:10



Bien l'humour ! :-)


Mais avec leur âneries ils vont finir par envoyer un chauffeur ou un automobiliste dans le mur !!  :-(



Alphée 26/09/2010 12:09



Mon bien cher Scapin, c’est pour
vous ramener au sourire, que j'ai commis cette petite pochade à la gloire, une fois n'est pas coutume, de votre bien-aimé maire.


Vous chanterez cela sur l'air de
"Boîte à outils", de Georges Brassens, immortalisé par Patachou.


 


Quant le maire de Chaponost
cuisine,


C’est encore pire que s’il
baratine,


On ne pourra pas y
échapper


Chaponost sera
ripoliné.


 


Mais oui mai oui,


Vous êtes cuits.


 


Quand le maire d’Chaponost
peinturlure


C’est plus beau qu’un film
d’aventure,


Nous avons tous le souffle
coupé,


Devant tant de
créativité.


 


Mon Dieu quel malheur, mon Dieu quel
malheur,


Le Maire de Chaponost
barbouille,


Mon Dieu quel malheur, mon Dieu quel
malheur,


D’avoir élu un mair’
barbouilleur !


 


 


 



Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication