Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 15:25

 

 Voltaire.jpg

 

Mon cher ami,

 

Imaginerez-vous en quel état de liesse me laisse la nouvelle que me délivra ce matin le cocher de la malle-poste de Lyon ?

 

Jamais gazette ne justifia son titre avec autant d’opportunité !

 

Ainsi vous avez triomphé ! Vous et vos amis avez réussi à entraîner dans votre sillage une importante majorité de villageois et à les convaincre de déposer dans l'urne un bulletin manifestant si fort et si clairement le rejet que suscitait depuis plusieurs années la conduite des affaires de la cité par le représentant de l'idéologie égalitariste prônée par les partisans de la rose et du poing ! Deux citoyens sur trois ! Alors même que la proportion de ceux qui, en âge d'exprimer l'opinion du peuple, boudèrent les isoloirs se montra exemplaire au regard de ce qui fut constaté dans le reste du royaume !   Quelle apothéose pour les opposants que réussit à fédérer contre vents et marées votre champion autour de sa candidature à la présidence des échevins !

 

Vous me dites que le malheureux perdant ne se montra pas des plus honnête et conciliant dans les discours qu'il tint autant le soir de la proclamation des résultats de la votation, ce qui, en soi, aurait pu aisément se comprendre tant l'émotion provoquée par la révélation d'une défaite qu'il n'attendait pas pouvait le conduire, sous l'empire de la déception, à des excès de langage, qu'aussi bien le lendemain dans un billet électronique qu’il posta, puis encore quelques jours plus tard, alors que le traumatisme aurait dû être retombé, lors de la transmission des pouvoirs à son vainqueur. Là, sa conduite fut dès lors beaucoup plus blâmable pour un individu qui se prétend, à tout le moins lorsque cela sert ses desseins, respectueux du verdict du peuple.

 

Je ne suis pas surpris d'une telle attitude. Rappelez-vous avec quel dédain il traita ses concitoyens qui eurent l'outrecuidance de manifester une opinion divergente de la sienne, y compris par des moyens exceptionnels si inhabituels dans nos contrées, comme les missives collectives qui rassemblèrent à deux reprises de très nombreux signataires ou bien le défilé de protestation qui réunit dans la rue plus d'un villageois sur dix il y a à peine plus d'un an. Un tel mépris de l'opinion populaire ne pouvait que le conduire à une attitude de déni vis à vis d'un résultat qui consacre son désaveu de façon aussi éclatante.

 

L'ancien prévost, me dites-vous, feignit avec aigreur de s'étonner que vous lui tendîtes la main alors que vous l'aviez tantôt qualifié de despote ? Si je puis me permettre, rappelez- lui à l'occasion qu'il exista au siècle des lumières une forme de despotisme, dit éclairé, exercé par des monarques de droit divin dont les décisions étaient guidées par la raison, cela ne me semble pas être son cas si j'en juge par son obstination à réaliser envers et contre tout une œuvre presqu’unanimement rejetée.

 

Son grand argentier vous fit également grief, me confiez-vous aussi, de par trop pousser au delà des limites communément admises votre style pamphlétaire teinté de dérision et votre esprit railleur confinant au sarcasme ? Laissez-le ressasser par-devers lui l'amertume de la défaite, les centaines de lecteurs assidus de vos billets sont là en tant que de besoin pour infirmer sa réprobation.

 

Me conterez-vous par le menu dans les prochaines éditions de votre gazette les premiers pas du nouveau prévost des marchands qui, pour avoir certes accompli l'exploit de bouter les égalitaristes hors l'hôtel de ville, n'en paraît pas moins novice et ingénu dans l'exercice de ses nouvelles fonctions ?

 

Je compte sur vous et, dans cette attente,

 je vous serre contre mon cœur

 et demeure votre

 

François Marie

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication