Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 17:52

 

 

 

 

Médiathèque2

 

 

 

A première vue, cela semble plutôt réussi et le bâtiment, qui pourrait rappeler un marché couvert, s’intègre a priori assez bien dans l’environnement de la place centrale du village. Il est vrai que nous sommes loin de la salle de spectacles de sept cents places et des quinze mètres de hauteur du projet originel ! Il est permis de croire que l’opposition manifestée par nos confrères de Ligne Droite et les huit cents signataires de la pétition a eu une influence bénéfique dans ce dimensionnement plus raisonnable.

 

Il est néanmoins également permis de continuer à s’interroger sur l’utilité de ce centre culturel, au moins quant à son lieu d’implantation et, surtout, quant à son coût global de réalisation en cette période de crise qui ne devrait pas inciter nos élus à gaspiller les deniers publics.

 

En effet,

  • - A qui fera-t-on croire que la construction de cet ouvrage édifié sur de tels dénivelés ne coûtera que 3,12 millions d’€uros ? On attend des subventions à hauteur de un million d’€uros. Sont-elles comprises dans les trois millions, ou couvrent-elles un coût supplémentaire ? A-t-on prévu les dépassements de programme classiques à hauteur d’au moins 30 % dans ce type d’investissement public ?
  • - A combien s’élèvent les coûts collatéraux du dévoiement de l’avenue, du réaménagement de la place du marché et de la placette, de la restructuration de l'actuelle médiathèque pour accueillir l'école de musique... ? A l’évidence, ils ne nous sont pas communiqués. On nous dit que le financement de la voirie et des places sera en grande partie assuré par la CCVG mais qui alimente le budget de la CCVG sinon la contribution de cel ui de Chaponost ?Repertoire-3 0024
  • - De même, combien la commune dev  ra -t -elle engager pour indemniser l’expropriation de la « maison de l’esthéticienne » dont on pourra accessoirement regretter la démolition ? (cette bâtisse ne présente certes pas un grand intérêt architectural mais elle dégage un certain charme là où elle est implantée.) En sus de la propriété foncière, il sera en effet nécessaire d’indem niser l’expropriation du fonds de commerce qu’elle abrite et l’on sait qu’en la matière les sommes peuvent atteindre plusieurs années de chiffre d’affaires ! Gageons que notre esthéticienne saura utilement recourir aux avisés conseils d’un bon avocat pour faire monter les enchères.
  • - On nous informe que la médiathèque abritera en sous-sol un parking de vingt places. Vaste programme ! Alors qu’un tel équipement nécessite de nombreux emplacements de stationnement ! Surtout lorsque l’on sait que sur ces vingt places, cinq seront réservées aux propriétaires privés des emplacements situés derrière l’actuelle salle socioculturelle qui ne pourront plus accéder en voiture à leur propriété. Au demeurant, l'aménagement de la placette supprimera plus de vingt places de stationnement !
  • - A-t-on pris la précaution de prévoir un arrêt du chantier et son inévitable coût induit si la DRAC impose des fouilles de longue durée lorsque les vestiges du château seront mis à jour ?

 

Grâce à Dieu, il semble que nous ayons échappé à l’intromission d’Olivier Martel dans la conception du projet ; Nous aurions surement dû en supporter les lourdes conséquences financières avec le surcoût d’une toiture photovoltaïque, l’édification d’une éolienne et, pourquoi pas, la construction d’une microcentrale hydroélectrique sur le Merdanson, le tout pour assurer, à grands frais et déficits, l’autonomie énergétique de l’édifice.


 

Médiathèque3

 

 

 

Au plan des coûts de fonctionnement, il n’aura échappé à personne que les plans publiés par la mairie réservent des bureaux administratifs devant loger, outre un directeur, six agents répartis en deux bureaux de trois postes. Sept personnes pour faire fonctionner le palais Menard !

 

Diable ! On ne se refuse rien en Ménardie !

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Centre culturel
commenter cet article

commentaires

Devienne 24/12/2011 16:02


J'ai vu le plan et d'après ce que je sais, il va y avoir un déplacement du monument aux morts pour faire suffisamment de place au centre culturel. Menard c'est fanpharaon!

uroc 11/12/2011 11:58


ce matin ,j'ai laisse trainer une oreille (indiscrete) sur le stand des elus au marche .il y avait une belle presentation du futur temple de la culture et une elue explicait que les travaux
commenceraient debut janvier par le devoiement de la route .un innocent lui a demande comment cela se passerait pour le trafic pendant ces travaux . reponse: il faudra se debrouiller .sous
entendu:par d'autres voies! merci pour ce cadeau !!

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication