Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 16:30

 

                                           cahier vacances

 

 

A l’heure où une grande majorité de chaponois s’apprête, comme tout un chacun au mois d’août, à jouir de vacances bien méritées  après une année de labeur, nous nous proposons, sans fourberie aucune, de les appeler à consacrer une petite partie de leur temps libre à l’exercice, honni lorsque nous étions enfants, des devoirs de vacances.


A la rentrée de septembre, nous serons à un an et demi des prochaines élections municipales ; Nul doute que commenceront à se former et à débattre çà et là quelques groupes de citoyens plus impliqués que d’autres dans la gestion de notre commune. Les uns militeront pour la reconduite de l’équipe en place, les autres pour l’élaboration d’un programme d’alternance et la constitution d’équipes nouvelles apportant leur soutien à un leader qui naîtra de ces débats. D’autres enfin, se désolidarisant du maire en place, tenteront peut être leur chance sous une nouvelle bannière.


Il importe, nous semble-t-il, que tout citoyen de notre village mène une reflexion personnelle d’une part sur l’évolution récente des orientations municipales et d’autre part,  sur ses propres souhaits en tant que chaponois. La période estivale n’et-elle pas propice à ce genre d’exercice ? Les principaux chapitres de la politique municipale sont connus : Urbanisme, Transports, écoles, culture, Sécurité, Finances, économie…


Les choix qui s’offrent à nous sont des choix de société :


Urbanisme : Chaponost doit-il poursuivre dans la voie d’une expansion immobilière à tout va, ciblant une ville de 30.000 habitants, ou doit-il rester un village à taille humaine ? Le chantier de la médiathèque aura dans dix huit mois franchi un point de non retour. Faudra-t-il maintenir sa vocation d’origine ou réfléchir à une affectation différente, plus réaliste et moins coûteuse de ce bâtiment ?

Transports : nos élus, après le fiasco de la navette, se sont fourvoyés une nouvelle fois dans l’adhésion au SYTRAL qui se révélera fort onéreuse pour le budget communal et les entreprises chaponoises. N’y aurait-il pas d’autres solutions à mettre en œuvre pendant qu’il en est encore temps alors que le Tram-Train se profile à l’horizon ?

Ecoles : Alors que de nombreux enfants de chaponost sont scolarisés à l’école La Source, est-il acceptable que cet établissement soit l’objet de la part de la mairie de nombreuses mesures discriminatoires pénalisantes, la dernière et non la moindre ayant trait aux prix de la restauration scolaire, conduisant l’école à la recherche d’une solution alternative à celle de la cuisine centrale municipale.

Culture : le soutien aux pays du continent noir et les fêtes africaines sont d’excellentes choses, mais n’y a-t-il pas d’autres domaines dans lesquels pourrait se manifester l’action culturelle de la commune ? Ne serait-il pas judicieux de lancer un grand projet culturel qui associerait et mobiliserait l’ensemble de la population, les associations, et même les entreprises. Nous disposons d’un trésor avec l’aqueduc, sachons le valoriser. La municipalité n’est pas un simple comité des fêtes, elle doit avoir une vision à long terme de notre richesse culturelle et de son rayonnement.

Finances : Le mandat n’est pas achevé mais il semble que l’endettement maximum de 10 millions d’€uros sera atteint, voire dépassé en mars 2014 ; et ce malgré l’externalisation d’une partie de la dette foncière municipale dans les comptes de l’EPORA, en langage financier, on appelle cela une structure de « defeasance ». La marge des futurs gestionnaires de la commune sera donc limitée si l’on ne veut pas accroître la pression fiscale déjà sensiblement alourdie par la municipalité actuelle. Ces éléments doivent être pris en compte dans nos réflexions.

 Economie : l’équipe dirigeante actuelle traite avec dédain, voire mépris, le sort des entreprises, des artisans et commerçants de Chaponost. Ne doit-on pas mieux  écouter et prendre en compte les avis de ces acteurs de la vie locale qui, rappelons le, sont aussi les employeurs de nos concitoyens et des contributeurs significatifs au budget de la commune.

 

 

Voilà, chers lecteurs, quelques sujets de réflexion que vous pourrez mener sur la plage ou dans les alpages. Vous pourrez ainsi mûrir des idées que vous soumettrez à ceux qui ne manqueront pas de solliciter vos avis dans la pré-campagne qui s’annonce.

 


Bonnes vacances à tous !

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Politique locale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication