Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 18:58

 

 

liste MenardLes gladiateurs entrent enfin dans l’arène !

 

Avec quinze jours de retard sur Damien Combet, Pierre Menard dévoile la composition de sa liste dans les colonnes du Progrés qui, notons le, ne commet pas une nouvelle fois la bévue du 18 janvier et ne sera pas tenu de publier un erratum.

 

Par rapport à la liste de 2008,

-       16 recalés,

-       16 nouvelles têtes.

-       11 reconduits outre l'impétrant,

 

L’analyse freudienne n’entre pas dans le domaine de compétence traditionnel d’un simple valet dévoué au service de son maître ; Toutefois, certaines disparitions comme quelques maintiens surprenants attisent notre curiosité et suscitent de légitimes questions.

 

Première constatation, trois adjoints y compris le premier d’entre eux passent à la trappe, et non des moindres : La démocratie locale et la communication, le développement durable ainsi que la vie sociale et les solidarités.

 

Geneviève Chevassus, 1ère adjointe et première à cracher dans la sciure, ne laissera pas un souvenir impérissable dans les annales chaponoises tant son passage fut incolore, inodore et sans saveur. Désignée chantre de la démocratie participative, elle orchestra tant bien que mal les simulacres de concertations qui émaillèrent le mandat et la comedia del arte des élus au marché. Elle n’émut mon maître, qui avait 20 ans à l’époque, qu’une seule fois lorsque, lors des derniers vœux du maire, elle exhorta l’assistance à la manière des hippies des années 70 : faites l’amour, pas la guerre !

 

Nous avons dans ces colonnes suffisamment vilipendé Olivier Martel et sa passion obsessionnelle pour les petites bêtes et les herbes folles pour ne pas verser la moindre larme de crocodile sur sa décollation sous l’échafaud menardien. Cette caricature de caricature de l’écolo ayatollesque doctrinaire ne pouvait que nuire à l’image de la liste, Pierre l’a bien compris qui s’en sépare tel François de Valérie.

 

Jean Philippe Prost Romand est sans doute victime à la fois de son âge canonique et de son intervention pour le moins maladroite au conseil municipal qui provoqua tantôt ce que, dans le langage politiquement correct, on appelle un incident de séance.

 

Jean Charles Kohlhaas n’était pas adjoint, sans doute ne l’a-t-il pas voulu. Néanmoins, la disparition du P.P.C.(1) de ce personnage haut en couleur laissera sûrement un vide, et pas seulement de temps de parole, au conseil municipal. Lui, ne brassait pas d’air à l’aide de mesures symboliques et souvent ridicules. Ses interventions en séance,  claires et structurées, témoignaient d’un réel sérieux et d’un engagement sincère pour une écologie réfléchie et un développement réellement durable. Il n’hésita pas à marquer son désaccord avec la politique menée par Pierre Menard en pratiquant depuis plusieurs mois, comme autrefois le général dans d’autres instances bruxelloises, la politique de la chaise vide. Exit donc !

 

 

Ce n’est pas faire injure aux autres débarqués que d’observer qu’ils marquèrent moins la mandature et qu’ils sont mal remerciés de leur comportement fidèle de serviles godillots de la ménardie : Pascale Pauly, Suzanne Ceysson, Janine Gravrand, Sarah Causse, Stéphane Larconnier et Andé Fayolle.

 

Parmi les entrants que nous ne connaissons pas nous relèverons la présence de Eric Bublex et Nathalie Brunard, fans inconditionnels et éminents pigistes du blog de Menard où les menardiens parlent aux menardiens.

 

Restent les vieux routiers ! Plaise à Dieu que nous ne devions pas assister à leur victoire le 23 mars prochain.

 

Nous devrions supporter à nouveau les géronneries et les pillardises de nos actuels adjoints à l’urbanisme au logement, aux travaux et à la voirie. Il n’est que d’observer les récentes transformations de notre village pour considérer qu’ils ont suffisamment sévi.

 

Nous subirions aussi les gesticulations pomponneuses de MJVC à la gloire de son gourou, le dogmatisme gauchisant de Chantal Guyot, les exposés lénifiants de Yves Piot sur la sécurité alors que les cambriolages connaissent une augmentation inquiétante … etc …

 

Seule trouverait grâce aux yeux de mon maître la reconduction de Daniel Serant, garant depuis six ans de l’orthodoxie financière, et, peut être, de Pascal Adoumbou s’il se donnait pour mission de relever le flambeau laissé par Jean Charles Kohlhaas dont il semblait souvent partager les opinions.

 

Nous verrons bien qui figurera aux premières places de la liste car seuls les candidats occupant les cinq ou six premières positions accéderont au conseil municipal pour y représenter démocratiquement l’opposition pour les six années à venir.

 

 

(1) Paysage Politique Chaponois

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Élections 2014
commenter cet article

commentaires

nouveau chaponois 09/02/2014 10:58


Sacré Fourier, toujours prêt à distiller son venin !


I l prétend que la liste d'opposition est "dégonflée" . Pas du tout elle propose d'informer et de débattre avec les Chaponois ... mais pas avec P Renard dont on connait les grosses ficelles et à
qui on ne peut plus faire confiance, avec lui on est sûr d'une seule chose: le résulat tangible de ses réalisations et c'est bien suffisant !


Nous attendons maintenant de connaître les propostions de son challenger.


Rendez-vous donc le 19 février

baïka 08/02/2014 19:39


F Pillard n'est ce pas lui qui a annoncé à un journaliste du Progrès "avoir préféré ne rien savoir d'un problème de roulotte sur la commune". Tant qu'à faire je pense que Chaponost peut se passer
de tels compétences pour les prochaines années.


PLUS QUE 45 JOURS !!!!!!!!!!!!

baika 08/02/2014 19:32


"Jojo la dégonflette" a au moins eu la politesse de répondre à la demande, ce qui n'est pas le cas du maire


PLUS QUE 42 JOURS !!!!!!!!!

epsilon 07/02/2014 15:40


Au vu de la photo des candidats ... un seul commentaire : HEUREUX


Contents d'eux, de leurs réalisations, oublieux des pétitions, de la manifestation, des recours, des engagements financiers difficiles à tenir, de feue la démocratie participative, etc
etc  HEUREUX vous dis-je


Tiens ça me rappelle quelqu'un qui lui aussi a toujours l'air HEUREUX


 


 


 

jacques fourier 06/02/2014 16:12


Tant qu'à faire des portraits, voyons si celui de l'opposition ne ressemblerait pas à "Jojo la dégonflette" si il est vrai qu'elle refuse le traditionnel débat contradictoire avant le scrutin .

Jacques fourier 04/02/2014 22:35


Ouf ! Olivier Martel  a échappé à "vipère lubrique à la solde du grand capital"! On avait remarqué aussi le défaut de "savoir compter" de notre ami, mais il nous dira que c'est la faute de
la mairie. On comprend qu'il se pâme devant le brillant mathématicien (ce qui est vrai).

XR 04/02/2014 09:26


Bonjour,


Est-ce signe de précipitation ou bien encore de fatigue liée à vos longues soirées d'écriture, mais je suis au regret de vous annoncer une erreur dans le nombre de candidats reconduits!


Cordialement,


XR

rebelle 03/02/2014 16:08


 


A ce jour, 16 h °°


 


Blog Ensemble & Autrement : Rien


 


Blog Chaponost Ensemble : Rien


 


Facebook Chaponost Ensemble : Rien


 


Blog de Pierre Ménard : Rien


 


Facebook du Ministre de la Communication Janichon Phillipe : Rien


 


Facebook de Philippe Janichon (2 pour un seul homme!) : Rien


 


Blog Chaponostpourquoipas (et de 3 pour le même homme) : Rien


 


Et toujours pas de nouvelles de Ernest ni de Aïcha...


 


ni même des co-listiers ou soutien disposant d'un compte Facebook .


 

rebelle 03/02/2014 11:46


 


Merci Scapin  pour la révélation de cette liste scannée sur le Progrès


 


En effet, elle est absente des blogs et facebook de la majorité actuelle et de ses supporters.


 


Pourquoi tant de discrétion ?


 

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication