Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 14:56

 

 

piss phot

 

 

En digne héritier de Barthélémy Piéchut, Pierre Menard nous a déjà montré qu’il aime à provoquer les suppôts de la réaction. Suivant ainsi les traces de son mentor du Beaujolais voisin, voici qu’il édifie, comme il se doit tout près de l’église, un édicule à l’évidence destiné, bien plus qu’à soulager les vessies trop pleines et les intestins tourmentés de nos concitoyens, à défier les notables bien pensants, héritiers présomptifs de la baronne Alphonsine de Courtebiche, du curé Ponosse, de Justine Putet ou du notaire Girodot. N’eût-il pas été préférable en effet, par souci de discrétion, voire d’esthétique, d’intégrer cette vespasienne au futur bâtiment de la médiathèque, ce qui eût permis à tout un chacun d’uriner ou de déféquer en paix à l’abri des regards inquisiteurs des badauds fréquentant le marché dominical.

 

Au demeurant, cette option urbanistique eût permis à nos dirigeants d’intégrer les flux concernés dans les statistiques de fréquentation de l’édifice culturel et de s’enorgueillir  d’une progression exponentielle de ses utilisateurs, justifiant ainsi a posteriori les choix opérés et renvoyant à leurs viles manigances les odieux opposants qui osèrent tantôt manifester publiquement contre le projet.

 

A n’en pas douter, la pissotière menardienne sera amenée dans un avenir proche à faire couler autant d’encre que de chasses d’eau comme le fit jadis celle du maire Piéchut et de l’instituteur Ernest Tafardel (1).

 

On imagine déjà les commentaires qui alimenteront les ragots du marché grâce à une observation attentive et/ou malsaine de la file d’attente devant le kiosque sanitaire et au chronométrage des opérations en cours : « Tiens, piss languesmonsieur untel souffre de la prostate … Tiens, mademoiselle Trucmuche a ses embarras… Tiens, monsieur Schtroumpf pète très fort ce matin, il a dû manger trop d’oignons… etc … »

 

Sans compter que notre temps sera lui aussi compté : pas plus de quinze minutes par personne, n’en déplaise également aux anglophones qui seront prévenus et à nos partenaires transalpins de Lesignano de Bagni dûment chapitrés dans leur langue maternelle. Même un aveugle ne pourra l’ignorer, à moins que, par un souci d’hygiène bien compréhensible, il ne répugne à poser ses doigts sur la plaque en braille à lui destinée.

 

piss braille

 

Tout bien considéré, une telle mesure restrictive ne serait-elle pas constitutive d’un condamnable délit caractérisé de discrimination à l’encontre des constipés ?

 

 

(1) NDLR : d’où la numérotation affectée par précaution au titre du présent billet.

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Centre culturel
commenter cet article

commentaires

JANICHON 03/10/2013 18:43


« Dans Scapin tout est... » Chien ? Certes il y a du roquet chez
ce paltoquet !


Ayant pour Molière grande affection, usurper, comme il le fait, le nom de
Scapin


me heurte au plus haut point.


Scapin, fourbe, intrigant, certes mais intelligent.


Je vous propose de rebaptiser son blog du nom plus en phase de Trissotin.
Trissotin, dans les femmes savantes, est un pédant prétentieux, vaniteux et finalement ridicule (un triple sot !)


A partir de ce simple constat, la lourdeur des jeux de mots, voire la
vulgarité des propos, n’a rien d’étonnant. Et pourtant,  le malheureux se donne beaucoup de mal pour qu’on le remarque.


Ce présomptueux va jusqu’à écrire sur son blog -Scapin par Scapin -
« il ne vous aura pas échappé non plus que j’aime m’essayer à pratiquer la belle écriture » - Si, si, cela nous avait échappé - et le
pédant de poursuivre ainsi « et si j’ai pu convertir quelque blogueur au plaisir de l’exercice littéraire, un autre objectif de ce site aura été
atteint » - En matière de prétention on a guère fait mieux.


Laissons ce triste sire à ses illusions.


J’ai mis quelque temps à peser le personnage ; je suis sûr dorénavant qu’il ne mourra pas
d’une crise de courage. Il se tait prudemment lorsque l’on montre les dents.

baïka 11/09/2013 18:02


"Mais qui a donc installé des toilettes quasiment dans la porte de la papetière d'en haut, avec vue directe pour les clients du Crouton, qui, comme on le sait, comptent les temps de passage
de chacun dans ces toilettes.


Les billets étaient-ils en vente à la papeterie ?? "


J.F       Super justification à deux balles. Les autres sont nuls donc nous aussi. !!


On aurait pu esperer que, justement, la nouvelle municipalité ait fait mieux

Jacques Fourier 10/09/2013 00:12


Mais qui a donc installé des toilettes quasiment dans la porte de la papetière d'en haut, avec vue directe pour les clients du Crouton, qui, comme on le sait, comptent les temps de passage de
chacun dans ces toilettes.


Les billets étaient-ils en vente à la papeterie ??


J.F

BAIKA 28/08/2013 19:25


LA TEK-UN GOUFFRE FINANCIER


LA MEDI-OCRE


je veux bien collecter toutes les idées et les déposer dans les boites.


PROFITONS DE CETTE OPORTUNITE DE NOUS FAIRE ENTENDRE HAUT ET FORG


192 JOURS ENCORE !!!!!

epsilon 28/08/2013 14:51


Dernière nouvelle
La municipalité demande aux Chaponois des idées de nom pour la Médiathèque ...
http://www.mairie-chaponost.fr/actualite.aspx?idactualite=442


Pourquoi ne pas envoyer nos suggestions reflètant notre opinion (les plus nombreuses possibles )
Merdiathèque, Palais Ménard, Idéfix, Annexe des WC, Mausolée de notre ancienne place, Chère médiathèque, etc , etc

rebelle 27/08/2013 16:20


J'ai la désagréable impression de revivre mon enfance : Sur le Cours de Verdun-Perrache mon père me promenait sous les arbres, puis quelques tours de manège...


c'était avant l'arrivée de Mr Béton (aussi surnommé Mr 20%) à Lyon ...fini les arbres...fini la place et ses manèges...Place aux murs et bâtiments laids.


Nous avons un de ses héritiers aux commandes du service défiguration-enlaidissement de notre village.


Difficile retour de vacances !

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication