Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 14:05

  Repertoire-3 0014-copie-1

 

 

La cérémonie d’hier au monument aux morts fut empreinte d’un profond recueillement et d’une grande émotion à l’évocation du souvenir de nos poilus de 14/18 mais aussi de tous nos soldats qui ont accompli avec courage et abnégation le sacrifice suprême de leur vie pour l’honneur de notre drapeau sur tous les théâtres d’opérations. Ainsi ne seront désormais plus laissés dans l’oubli nos valeureux soldats tombés loin de chez nous, que ce soit pendant les « sales » guerres au Tonkin ou dans les djebels, ou  au cours des « opex » au Kosovo, en Afrique, en Afghanistan ou ailleurs. C’est tout à l’honneur de notre Président de réunir désormais tous les fils de France, morts pour elle, dans un hommage unique de la nation célébré ce « Memorial Day ».


Repertoire-3 00171Les élus municipaux étaient présents, de la Copie de DSC 00421majorité comme de l’opposition, et même notre député qui, en même temps qu’il nous assurait du soutien de la représentation nationale, étrennait opportunément à cette occasion les galons tout neufs de Colonel de réserve que lui avait remis la veille un Général de Corps d’Armée à l’hôtel du gouverneur militaire de Lyon.


Repertoire-3 00311

Il ne manquait pas un bouton de guêtre, aurait dit le Maréchal Leboeuf, et la cérémonie eut pu apparaître comme exemplaire si notre maire, une nouvelle fois emporté par son naturel penchant idéologique, ne s’était laissé aller à ses vieux démons et n’avait glissé dans son discours, comme l’an dernier, une phrase assassine envers « les horreurs du nationalisme ».

 

Repertoire-3 00221

L’on rappellera ici que, sans nier les abominables excès du nationalisme « dominateur » qu’illustrèrent hélas aussi bien Adolphe Hitler et Benito Mussolini que Lénine, Staline et autres Mao Zedong, il existe un nationalisme « libérateur », vertu fondée sur l’indépendance de la nation, la souveraineté et le droit des peuples à disposer d’eux même. Péguy ne défendait pas autre chose qui combattait Jaurès coupable de pacifisme pré-munichois, annonciateur de l’internationale socialiste et précurseur du slogan « plutôt rouge que mort ». Charles Péguy est mort pour la France, le 5 septembre 1914 à Villeroy, Seine et Marne.


Encore un petit effort, monsieur le maire, et, peut être, dès l’année prochaine, aurai-je le plaisir et l’honneur de vous adresser dans ces colonnes de sincères félicitations pour l’organisation d’une irréprochable cérémonie du 11 novembre.

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Société
commenter cet article

commentaires

Lanic Brezel 25/11/2011 16:01


Petit rappel d'une chanson d'un de nos cher disparu depuis 30 ans:


C'est vrai qu'ils sont plaisants tous ces petits villages
Tous ces bourgs, ces hameaux, ces lieux-dits, ces cités
Avec leurs châteaux forts, leurs églises, leurs plages
Ils n'ont qu'un seul point faible et c'est être habités
Et c'est être habités par des gens qui regardent
Le reste avec mépris du haut de leurs remparts
La race des chauvins, des porteurs de cocardes
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part


On peut être Chaponois, Rhône Alpin, Français, Européen simultanément.


De même on peut faire son service militaire, coopérer au développement du monde, haïr la guerre et ses conséquences.


Jaurès n'a pas déclenché la première Guerre Mondiale.


Blum,Jean Moulin n'ont pas signé les accords de Munich et pas déportés de juifs.


Guy Moquet et les Immigrés de l'affiche rouge, tous communistes y ont laissé leur peau.


Alors oui il faut se souvenir d'eux qui sont morts pour la liberté et la démocratie, et même de ceux qui sont morts pour des causes perdues différentes.


Robert Schuman, Jean Monnet, Charles de Gaulle, Conrad Adenauer ont oeuvré en commun, bien qu'ils aient souffert dans leur chair, en bâtissant l'Europe pour que "plus jamais çà"; ils ont eu
raison et je les en remercie encore.

epsilon 20/11/2011 18:12


Scapin est de retour ...


Mauvaise nouvelle pour notre petit maire (petit sur ce sujet comme sur d'autres)qui sera une fois de plus démasqué . Son regard porte pourtant bien au-delà de notre village (cf le post
"Coulisses") et même au-delà de sa patrie puisqu'il préfère s'intéresser à la misère du monde (Afghans, marocains, Africains,etc ) . Je m'attends toujours lors de ces cérémonies commémoratives à
ce qu'il entonne l'Internationale au lieu de la Marseillaise
                                            


 

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication