Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 09:21

 

 

PROGRES DU 27 JUIN 001A huit mois du scrutin municipal, nos confrères du Progrès viennent à point nommé nous rappeler qu’un chantier autre que celui de la médiathèque se profile à l’horizon qui risque, lui aussi, de nous coûter fort cher. Un malheur n’arrivant jamais seul, c’est aussi Pierre Menard qui en assure la coordination.

 

Rappelons que notre maire était farouchement opposé au premier projet de centre aquatique communautaire qui réunissait en tant que maître d’ouvrage les Communautés de Communes de la Vallée du Garon et du Pays Mornantais. Le principal argument qu’il développait alors était le coût exorbitant de l’investissement, trente millions d’€uros. Après son accession au pouvoir, il obtint gain de cause et convainquit la C.C.V.G. de faire cavalier seul et de développer son propre projet. Compte tenu de la démographie équilibrée des deux communautés – 27.500 habitants pour la C.C.V.G., 26.000 habitants pour la CO.PA.MO. -, nous étions donc logiquement en droit d’attendre que notre coordonnateur, si économe des deniers publics dans son discours, réduise le budget de l’ouvrage à une somme très sensiblement inférieure à quinze millions d’€uros, la moitié du budget d’origine.

 

Qu’en est-il aujourd’hui alors que le premier coup de pelleteuse n’a pas encore été donné ?

 

Nos confrères nous informent de ce que le budget  est passé de 9,7 M€ à 10,2 M€ puis 10,8 M€, soit un dépassement de plus de 11% ; nous sommesbudget centre aquatique 2 encore loin des 15 M€ et l’on pourrait être indulgent ! Mais à y regarder de plus près, on constate que cette somme ne concerne que le budget de travaux ; il convient d’y ajouter les honoraires et frais divers, 3 M€ au bas mot, et le coût d’acquisition foncière du château de Rochilly, 1,8 M€ non compris les frais de notaire que nous estimerons à 100 K€, soit 1,9 M€.

 

10,8 M€ + 3,0 M€ + 1,9 M€ = 15,7 M€ HT, soit 18,4 M€ TTC.

 

Aïe, Aïe, Aïe ! On crève déjà le plafond et les travaux ne sont pas commencés !

 

Et malgré ce constat, on se paye le luxe d’un bassin en inox dont on perçoit mal l’utilité et qui ne constitue en rien un gage contre la corrosion. Par ailleurs, Maquetteà l’heure où l’on envisage en Ile de France d’interdire aux particuliers les feux de bois dans les cheminées pour cause de dégagement de microparticules, on opte pour le surcoût d’une chaufferie bois. Faudra-t-il l’éteindre les jours de pollution qui ne sont pas rares dans notre région ? On envisage même d’augmenter inutilement le nombre de gradins, et donc le budget de travaux, avec pour seule justification la chasse aux subventions (Menard nous a déjà fait le coup pour justifier la médiathèque) ! Voilà bien un reflexe d’élu dispendieux et peu regardant sur le gaspillage des deniers publics !

 

Si le chantier devait connaître des dépassements budgétaires habituels dans ce type de marché public de l’ordre de 30%, le coût définitif pourrait s’établir aux alentours de 22,0 M€ TTC ! L’on verrait alors, n’en doutons pas, Menard renier avec aplomb ses positions passées et justifier par tous moyens l’explosion d’une dépense qu’il combattait pied à pied il n’y a pas si longtemps.

 

Et encore n’abordons-nous pas ici le sujet du budget final de fonctionnement de l’ouvrage qui creusera encore le déficit annuel d’exploitation prévu pour l’instant à 250 K€ ! 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Centre aquatique
commenter cet article

commentaires

Gilles Bertin 09/07/2013 15:44


Toujours dans la dentelle, à ce que je lis ....


Le 30% annoncé ne s'est pas vérifié dans tous les grands travaux gérés par la CCVG, ni dans ceux des communes, à Chaponost comme ailleurs. A moins que le financier de la CCVG ne soit devenu
aveugle, ou soit entré au PS. Je parle bien sûr du maire UMP de Vourles.


Ensuite, valait-il mieux dépenser le 30M€ annoncé pour Taluyers ( plus 30% ??) sachant qu'il y a un certain bouchon aux Sept Chemins qui n'est pas près de disparaître, et qui annihile toute
vélléité d'aller dans un endroit inaccessible? Entre 30m€ pour rien et 16 pour quelque chose, le choix est vite fait. Surtout que les habitants du Gilbertin seront aux premières loges pour
l'accès.

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication