Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 15:14



Mon maître me tança récemment à plusieurs reprises pour ne l'avoir pas informé assez rapidement du contenu des débats animant les séances du conseil de nos échevins auxquelles ses occupations ne lui permettent pas, à son grand regret,  d'assister régulièrement. « Tu es suffisamment rusé, fieffé valet, arranges-toi », me disait-il accompagnant sa recommandation de quelques coups de baton sur mon pauvre fondement, « ils ont promis la transparence dans leur communication, tu n'as qu'à consulter leurs publications ! »

 

J'eus beau dire et faire appel à mon bon ami le CHAT...ponois et à ses compétences en matière de cybercommunication, je dus à la parfin attendre la mi-juin pour porter à mon maître le compte-rendu de la séance de mars, ce qui, convenons-en, ne caractérise pas une vélocité des plus performantes et me valut derechef une rossée dont se rappelle encore le bas de mon dos.

 

Meurtri par ces châtiments immérités, je décidai d'approfondir la question et, si cela était possible, de déterminer la ou les causes du retard inadmissible qu'apporte notre maire à la publication de documents indispensables au bon enseignement de nos concitoyens sur les actes publics de nos élus. Nous sommes en effet là dans le domaine de l'information officielle et non dans celui de la vile propagande véhiculée par la brochure Chap'Info qui, elle, est régulièrement et à bonne date déposée dans nos boites aux lettres.

 

Une première explication pouvait tenir dans le limogeage précipité du soldat Rémy qui comptait dans ses attributions la communication et le système d'information ; mais son passage dans notre administration locale fut si bref et tragique que l'on ne pouvait retenir ce point, la raison n'était donc pas là.

 

Le retard ne peut non plus être imputé aux délais qu'auraient engendrés l'examen du projet par une quelconque commission de vérification grammairienne et orthographique, à supposer qu'elle existât, si l'on en juge par le texte truffé de fautes d'orthographe ou de syntaxe et par la note honteuse qu'attribua notre correcteur à cette copie. L'on touche ici du doigt les résultats de décennies de laxisme manifesté par nos enseignants et en particulier les instituteurs embrigadés dans les troupes de la FEN dont chacun sait qu'elles sont intellectuellement et politiquement plus proches de Pierre-Joseph Proudhon que de Charles Maurras. Leurs représentants ont accédé à notre gouvernement local et illustrent dans leur écrits les carences consécutives aux manquements ci-dessus dénoncés. Il fallait encore chercher ailleurs !

 

A y regarder de plus près, mon enquête me conduisit à constater que le retard incriminé est probablement imputable à une certaine gène qu'auraient éprouvée nos élus à publier quelques informations financières tenant à la hausse des impôts, au racket des commerçants du marché ou à l'attribution de subventions à d'exotiques associations sans respect de procédures claires ni information des élus de l'opposition.

- L'on apprend en effet dans ce compte-rendu de mars que les taux locaux d'imposition, compte tenu de l'évolution des bases, augmenteront au final pour atteindre 15,78% pour la taxe d'habitation, 21,80% pour le foncier bâti et 52,13% pour le foncier non bâti, soit  un niveau supérieur aux maxima envisagés en avril 2008, même si nos élus ne manqueront pas de se targuer de ne pas avoir appliqué la limite haute des fourchettes fixées jadis ; la belle excuse !

- Par ailleurs, les redevances exigées des commerçants du marché dominical augmenteront de 22,22% en 2010 puis de 27,27% en 2011 ! Idem pour le marché du mercredi ! Pour peu, l'on se croirait en Corse, à acquitter l'impôt révolutionnaire !

- Enfin, l'on subventionne avec notre argent des associations exotiques, y compris pour l'alphabétisation des prisonniers maliens, certes pour des sommes minimes mais dans des conditions de transparence pour le moins douteuses.

 

Un moment de honte étant, comme chacun sait, vite passé, surtout en politique, nos élus ont très récemment repris la publication des comptes-rendus du conseil, joignant le même jour celui d'avril à celui de mars, en guise d'ultime rideau de fumée.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

marianne 02/07/2009 09:55

Désolée ...d'avoir réagi trop promptement et d'encombrer ce blog , mais finalement ça n'est pas trop grave ...il est si peu fréquenté !Quel dommage car il est riche d'informations , à défaut de réactions .  Cher Scapin  , Ne vous découragez pas , continuez de nous tenir éveillés et informés  ...et de titiller l'improbable majorité "socialo-modemo-bobo-verte-et autre" Je sais de source sûre qu'elle vous lit (peut-être pour savoir ce qu'elle vaut  ? et qui sait ,peut-être pour s'amender ??)Ah quel plaisir d'être en vacances et de pouvoir bloguer                                                                          Marianne (de bonne humeur )

marianne 02/07/2009 09:21

Et bien mon commentaire n'est pas répertorié ? !!!Bis repetitat ... Oratio et circenses"Les Chaponois sont des veaux" aurait pu dire un célèbre  homme d'état  . Les Romains décadents étaient heureux avec du "pain et des jeux" , les Chaponois eux se contentent de discours (mensongers) et de jeux (exotiques en effet)Oratio et circences                                                                                       Marianne (désabusée)

marianne 02/07/2009 09:10

Oratio et circenses"Les Chaponois sont des veaux" aurait pu dire un célèbre  homme d'état  . Les Romains décadents étaient heureux avec du "pain et des jeux" , les Chaponois eux se contentent de discours (mensongers) et de jeux (exotiques en effet)Oratio et circences                                                                                       Marianne (désabusée)

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication