Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 18:25



Mon cher ami,
 undefined

Le cocher de la malle-poste de Lyon m’a remis ce matin en même temps que votre missive le premier billet de la nouvelle gazette dont vous entendez assurer la rédaction pendant quelques mois. Je vois que la défaite de votre champion n’a en rien entamé l’état de votre moral ni la force de vos convictions.

 
 
 

Il est vrai que j’estimai l’autre soir à sa juste valeur votre capacité à réagir devant l’adversité lorsque vous me conviâtes, dans la foulée du verdict des urnes, à assister avec vous à cette partie de balle au pied dont vous assuriez que l’issue était autrement plus grave et importante que les petites affaires politiques de notre village. Les héros de la soirée ne furent pour vous ni le malheureux Jacques ni le bien heureux Pierre mais bien plutôt les athlètes que vous nommiez Mathieu, Karim et Kader qui infligèrent au nom de notre bonne ville de Lyon une sévère punition aux représentants de la Gironde.

 
 
 

Cet évènement nous empêcha au demeurant d’assister en la maison commune au spectacle étonnant du vieil Henri se réjouissant ouvertement, nous dit-on, du succès de son opposant non sans avoir la veille dans une gazette locale apporté, en forme de coup de pied de l’âne, un soutien « par défaut » à son ancien compagnon.

 
 
 

On murmurerait selon vos informations que nos nouveaux gouvernants, conscients de leur noviciat, recherchent conseils et informations auprès de certains de leurs prédécesseurs ? Rien d’étonnant à cela ; Vous verrez une fois de plus, vous qui êtes encore jeune, que la nature humaine est versatile jusqu’à en être parfois désespérante et que la fréquentation des cercles du pouvoir est pour certains personnages issus du marais enivrante au point de justifier les pires reniements.

 
 
 

Pour l’heure, tout se fait en coulisses, me dites-vous, et vous souffrez d’un cruel manque de connaissance des évènements. Soyez patient, le temps viendra assurément où nos gouvernants engageront sur la place publique leur nouvelle politique. Vous pourrez alors tout à loisir rédiger et publier vos subtils billets dont je me repaitrai avec plaisir au fond de mon exil.

 
 
 
Dans cette attente, je demeure
 
 
 
Votre.
 
 
 
François Marie



 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Euphrosine 28/03/2008 19:09

Vous avez dit démocratie participative ?
 
Conseil municipal du 25.03.2008 – Rapport O8.4/39 – Audit financier – choix du prestataire – « Il est demandé au Conseil Municipal d’approuver la proposition de mission du Cabinet Klopfer, tel que défini ci-dessus, pour un montant de 12 400 € HT »
 
Reprenons quelques dates :
Ø         14.03.08   Election du Maire
Ø         18.03.08   Le Cabinet Klopfer, cabinet d’audit parisien, spécialisé dans les évaluations des villes socialistes (vous pouvez vérifier) répond à une demande d’intervention de la nouvelle équipe. ( ?)
Ø         25.03.08   Approbation par 23 voix contre 6 (opposition) d’un dossier bouclé avec une célérité stupéfiante, méthode dite du fait accompli.
 
Quand on connaît un peu les arcanes de la comptabilité en général, et municipale en particulier, un certain nombre de questions se posent.
1.         Où est l’appel d’offre, qui l’a initié  et quand ? Qui a fourni les dossiers comptables sur lesquels la Sté Klopfer a basé son devis d’intervention ?
2.         Où est le choix des intervenants ? Quels sont les autres cabinets d’audit pressentis ?
3.         Sur quels journaux ont été publiées les annonces légales obligatoires pour des marchés de plus de 4 000 € ?
4.         Le budget d’une commune n’étant pas le porte-monnaie de la ménagère, peut-on nous dire où se trouve la ligne budgétaire afférente à cette opération ? En clair, on paie comment ? (on sait déjà qui paie)
 
L’audit en question comporte malheureusement un deuxièmement : il s’annonce « complet, rétrospectif et prospectif, et délivrera ses résultats le 3 avril prochain » (Ne pas confondre vitesse et précipitation) « tout cela dans la prospective d’une hausse de la pression fiscale à décider avant le 15 avril 2008. » En clair, augmentation des impôts locaux, avant que le moindre projet n’ai vu le jour.
 
Vous avez dit démocratie participative ?
 
Voilà mon Cher Scapin du grain à moudre, vous voyez qu’ils ne nous déçoivent pas, notre équipe socialiste est plus vraie que nature.

Martin des Vergers 28/03/2008 16:48

Que Maître Scapin n'a pas intitulé son premier essai post fillonnien : CHAPONOST, victime de l'EGOCENTRISME, passe l'arme à GAUCHE !Une antistrophe eut été de circonstance mais nulle ne vint égailler mon esprit chagrin.   

Célestin 26/03/2008 18:42

Mon Cher Scapin,J'ai un ami auvergnat d'origine, mais habitant depuis belle lurette à Chaponost. En partance pour quelques jours sur ses terres d'origine il me demande de vous transmettre ce courrier :"Mon cher Célestin, vous voudrez bien transmettre à nos amis et ennemis communs, ces quelques propos concernant nos dernières aventures électorales.En premier lieu, je rends un hommage sincère à l'ami Jacques, pour ses qualités humaines, d'écoute, de dialogue et de raison, mais peut-être trop policé pour la politique politicienne.J'aimerais aussi remercier vivement Monsieur l'Ancien Maire Henri Fillon, pour son soutien très actif et très sélectif auprès de certains de ses colistiers. Mes remerciements vont également à un certain nombre d'anciens adjoints(tes) et conseillers(ères), qui lors de cette campagne municipale, ont confondu intérêt de la gestion communale et défense de leur EGO ou des prérogatives personnelles qu'ils s'étaient attribuées. Je ne citerai personne, ils se reconnaitront.Enfin toutes mes félicitations à la nouvelle équipe municipale, avec qui je l'espère nous pourrons travailler en bonne harmonie. Curieusement, depuis le résultat du scrutin, ses adjoints font appel à des membres de la liste CHAPONOST en ACTION qu'ils ont combattu, en raison de leur savoir et de leurs compétences reconnues.Après avoir attaquer, il va falloir assurer. Les chaponois jugeront.Merci mon Cher Célestin, et à bientôt. L' auvergnat. "

Bellérophon 26/03/2008 18:11

A mais vous avez fait une mise au point dont j'ai pris acte ! Vous avez dit que c'est la majorité du MoDem de Chaponost qui était derrière M. Ménard. OK ! De plus il y a un adjoint MoDem élu...Pour le reste, c'est sûr que M. Ménard a critiqué la programme de M. Gouttebarge notamment pour son coût supposé ! Mais c'était parce qu'il faisait semblent de ne pas entendre que M. Gouttebarge disait que son programme serait réalisé dans la limite des possibilités de la commune... Mauvaise foi.Mais puisque vous dites que la gauche n'est pas aussi caricaturale que nous voulons le croire, qu'elle le prouve maintenant en refusant d'augmenter les taxes !!! Je sens que nous allons en reparler bien vite... Nous jugerons sur pièce...

hopla 26/03/2008 16:24

Bellérophon :"Acte I, ou comment la municipalité de gauche, aidée en cela par le MoDem Chaponois, se prépare à augmenter les impôts… "1) Je croyais que vous contestiez le soutien du MoDem à la liste Menard... Faudrait choisir !2) M. Menard a souvent critiqué le projet de J.G. comme trop coûteux... Je ne pense pas que Menard soit un féru de la dépense publique. Comme quoi la gauche n'est pas toujours aussi caricaturale que vous voulez bien le faire croire.

Bellérophon 26/03/2008 09:49

L’exex a justifié son attitude de défiance (euphémisme !) à l’égard de l’équipe de M. Gouttebarge par le fait que celle-ci l’avait «égratigné» durant la campagne. Voilà bien une grande sensibilité pour des propos qui consistaient en fait à dire que l’on peut faire plus, que l’on peut faire mieux, que l’on peut faire autrement, mais qui n’ont jamais désignés une action passée précise de l’exex comme mauvaise. Dans le même temps, le soit disant grand blessé de campagne alias exex supportait depuis 7 ans les critiques acerbes de l’opposition. Il supportât même durant la précampagne puis durant la campagne des accusations précises sur ses choix, sur sa politique, sur sa gouvernance et même une fronde anti «pataugeoire à 30 patates» pourtant voulue par l’exex plus que par quiconque au sein de la municipalité. Si M. Gouttebarge l’avait «égratigné», comment alors définir l’attitude de M. Ménard et de ses colistiers ? Coupante ? Tranchante ? Déchiquetante ? A vous de choisir. En tout cas, de deux maux, l’exex a manifestement choisi le pire. A moins que l’argument de jeune fille outragée ne soit qu’un prétexte de plus ? A moins que notre exex ait juste fait payer à tous ses anciens colistiers (de nouveau candidats) le fait de ne pas avoir suivi ses exigences, entendez de ne pas avoir supporté le successeur désigné à savoir M. Y ? Ho la la, qu’est-ce que cela vole haut ! Ho la la, quelle haute idée de l’intérêt général ! Remarquez que personnellement, cela ne m’étonne pas du tout. Il ne faut jamais compter sur les soit disant apolitiques ou sur des gens capable de suivre le «moi je moi je» de Bayrou pour être animés par une grande idée, par une hauteur de vue, par une vision de l’intérêt général !

Célestin 25/03/2008 17:54

Quand on veut rester un secret, on ne trahit pas ses amis dans l'ombre pour s'en réjouir par la suite en public.Mais il est en effet inutile de la nommer.Dont acte.

Bellérophon 25/03/2008 17:22

Acte I, ou comment la municipalité de gauche, aidée en cela par le MoDem Chaponois, se prépare à augmenter les impôts… Et oui chers électeurs, il fallait vous y attendre. Partout où la gauche a le pouvoir, que ce soit au niveau local départemental ou national, c’est toujours le même discours et toujours la même décision : la droite ne nous donne pas assez d’argent, nous devons augmenter les impôts. Ce qui est amusant, c’est que la gauche Ménard (oups, ca rime avec gauche caviar !), va exploiter un audit des comptes (coûteux) de la commune pour déclarer que l’exex a trop tiré sur la corde financière et qu’il n’y a pas beaucoup de marge de manœuvre pour eux. Dans le même temps la gauche Ménard s’appuie fort sur le même exex pour se mettre en selle. La contradiction est de taille. Mais c’est finalement à l’image de l’élection, où ceux qui ont été considérés comme des sortants étaient en réalité plus en rupture avec l’exex que ceux qui se sont opposés à lui durant 7 ans et qui ont été aidés objectivement par l’exex lors de la campagne. Comprenne qui pourra. C’est un «pastis» à la Chaponoise. En attendant, les dindons de la farce se sont… les Chaponois ! Ils ont voté pour la gauche Ménard, maintenant ils vont payer pour la gauche Ménard. On dira que si «Chaponost en Action» avait été élue cela aurait été la même chose. Pas si sûr, parce que M. Gouttebarge a toujours indiqué qu’il réaliserait les projets prévus dans son programme à concurrence de ce que la commune pouvait financer. Enfin, il se peut que je fasse erreur et que M. Ménard décide de na pas nous taxer… A suivre… attentivement !

Nouveau genre 25/03/2008 10:27

Faux, Célestin : Z = c'est un secret !

Célestin 24/03/2008 18:44

Super !Z = A + 21

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication