Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 18:43

livre.jpg

Pour clore, peut être, l’exercice d’introspection légèrement masochiste auquel se livrent depuis dimanche soir les groupies de la liste Chaponost en action, Scapin se risquera à émettre quelques hypothèses sur les causes de ce fiasco électoral. Nombre de ces hypothèses ont d’ailleurs plus ou moins été évoquées dans ces pages autant par des partisans que par des adversaires de Jacques Gouttebarge.

En premier lieu nous soulignerons le regrettable défaut de communication de cette liste tant sur les supports écrits qu’au travers d’un blog demeuré durant toute la campagne d’une affligeante pauvreté. Même si le blog de Pierre Ménard souffrait d’une présentation par trop tristounette, il n’en exposait pas moins un réel contenu. Ne parlons pas du nombre de réunions organisées, le déficit de l’un par rapport à l’autre est patent. Ce n’est pas faute pour Scapin d’avoir en son temps supplié le candidat Gouttebarge de communiquer.

En second lieu, le départ tardif dans la course à la mairie fût une profonde erreur. La quasi certitude, sans concurrence à droite, de l’emporter face à une alternative socialiste inimaginable dans notre village a aveuglé le candidat. Il ignora ainsi les vertus exemplaires de la littérature du XVIIème siècle ; Méprisant les enseignements de monsieur de la Fontaine, il se conduisit en lièvre de fable, se reposa, s’amusa à toute autre chose qu’à la gageure, tandis que la tortue adverse se hâtait lentement.

J.G. commit une autre bévue en s’entourant de personnages peu crédibles dans les attributions qu’il comptait leur confier, Scapin mit pourtant Jacques en garde à demi mots sur ce point. Il faut avoir entendu, au couvent des antonins, l’ancien et ex-futur adjoint à l’urbanisme prétendre n’avoir jamais eu les coudées franches et rejeter la responsabilité des carences passées en ce domaine sur le seul Henri Fillon ! Après plusieurs mandats exercés dans ces fonctions, l’affirmation apparaît pour le moins culottée ! Comme dirait un éminent ministre socialiste : « un adjoint, ça ferme sa gueule ou ça démissionne ». Nul doute que le scrutin de dimanche traduit autant un vote d’adhésion au nouvel élu qu’un vote sanction à l’égard de l’exercice autocrate et secret du pouvoir par notre ancien maire et son petit cercle restreint.

Le soutien trop visible enfin au café de la place du marché d’un député dont le moins que l’on puisse dire est qu’il ne figure pas au top 50 des cadors de son parti a aussi, à n’en pas douter, desservi plus que servi les chances de notre candidat.

La période électorale est achevée, arrive maintenant avec l’élection du maire et la désignation de son exécutif celle du changement d’ère, pour reprendre un terme utilisé on line par Jacques Gouttebarge sans qu’il en mesure le caractère tristement prémonitoire. Scapin s’adaptera à ce nouveau contexte. Le pamphlet électoral cède la place à la fourberie journalistique.



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Elections 2008
commenter cet article

commentaires

Bellérophon 19/03/2008 09:09

Merci pour l'intérêt que vous voulez bien porter à la question. Je vais tenter d'apporter un éclairage. Mais vous trouverez celui-ci à la suite du dernier article de ce Blog qui évoque plus directement l'attitude de nos édiles et notamment celle de notre ex médecin et ex maire.

Sylvestre 18/03/2008 20:27

Bonsoir à tous.Cher Bellérophon,je suis intéressé par votre analyse du résultat des élections à Chaponost.A ce titre, le résultat de Mr Guiilloteau (UMP) à Chaponost (+10 voix entre le 1er et le 2ième tour des cantonales) peut être également riche d'enseignement.A vous lire, donc.

Bellérophon 18/03/2008 09:17

S'il y a des personnes ici qui souhaitent connaître la cause première de la division de l'ancienne équipe municipale qui a conduit à l'échec, qu'elles le disent, je peux apporter un avis. En suite, il sera, me semble-t-il, temps de clôturer le chapitre.

Bellérophon 18/03/2008 09:12

Ce n'est pas qu'une question d'impôts. Il y a aussi le poids que l'on peut représenter dans les décisions. Quel serait celui de Chaponost dans le grand Lyon ? Nul. Nous ne ferions que subir les décisions. Une autre communauté de commune ? Pourquoi pas, mais elle reste à créer. Malheureusement cela ne se fait pas unilatéralement.

vieil observateur 17/03/2008 19:30

Quelle drôle d'idée qu'imaginer que notre voeu caché ( honteux) et persistant est d'entrer dans le grand Lyon ??? La coloration politique d'une structure est tout sauf durable !!!  Et nous n'avons pas envie de quitter la ccvg.La question est : la ccvg est-elle durable ( Rappelons que M Thiers avait posé lui-même la question dans Brignais Magazine, lors de son départ de la mairie). rappelons aussi que Millery est un maillon faible, coincé entre Charly et Givors. Faut-il  se boucher les yeux et les oreilles et attendre , inertes??? rappelons-nous que nous sommes arrivés à la ccvg par défaut !!Autre question : la ccvg est-elle plus intéressante que le grand Lyon? Qui peut y répondre ? aujourd'hui, personne. Le ccvg vient de nous donner une sacrée démonstration avec le centre nautique !! Et pourquoi , si la ccvg ne va pas, ne pas rejoindre la ccvl ( qui est tout autant à droite que la ccvg).Et, comme dirait le Président, écartons les tabous : les communes des Mont d'or sont-elles désespérées ? Si on fait, comme je l'ai fait, le tour des taxes d'habitation, on voit qu'elles diffèrent selon les communes, avec un certain nombre plus faibles que chez nous !! Vous devez savoir, comme dans toute société privée, qu'il faut toujours avoir un temps d'avance sur les événements, quitte à travailler pour rien.Ne nous prêtez pas de mauvaises intentions . On est pas maso ! On paie nos impôts tout comme vous !!

Bellérophon 17/03/2008 14:32

Oui en effet, mais que voulez-vous, c'est fort tentant pour notre maire PS de se retrouver dans un grand Lyon avec une majorité PS plutôt que de demeurer dans notre CCVG de droite !...

Les Chaponois sont-ils bien sûr d'avoir voté au centre ???

);o))

Martin des Vergers 17/03/2008 13:26

Je suggère que dans l'éventualité d'un référendum sur l'entrée -la condamnation ?!- de notre village dans la courly il soit fourni à chaque foyer une simulation chiffrée et trébuchante de leur imposition avant / après.
Travailler plus pour payer plus?

Bellérophon 17/03/2008 12:05

Tout nouveau tout beau est comme ça. Il ne peut pas s’empêcher de distiller des vilaineries sur ceux qui ne pensent pas comme lui, au moyen de sarcasme ou de procès personnel. Il me croit vieux. Oui, je suis même très vieux pour les JO… mais je suis en même temps plutôt jeune pour la politique même si j'ai de l'expérience (aux âmes bien nées...). Pour tout dire, si l’on considère que la moyenne d’âge des deux listes réunies est la limite entre les jeunes et les vieux, alors je compte au nombre des jeunes. Il me pense aigri et ne croyant en rien. C’est justement parce que j’ai des convictions fortes et claires que je me bats ici et ailleurs avec cette fougue que vous prenez pour une propension à vouloir toujours avoir raison. Même pas vrai. J’écoute toujours avec attention ce qui est dit, j’en tiens compte, pire, j’adore que l’on me critique (si possible sans méchanceté) parce que c’est un aiguillon à la réflexion et que cela conduit à se bonifier. Autre chance, je ne demande absolument rien pour moi, je n’ai aucune ambition élective. Seul le monde des idées m’importe. Oui, je défends des idées et à l’occasion je pourfends des chimères… Chimère que ce serpent de mer à corps de MoDem et tête de PS que nous sert M. Weber. Pour être franc, outre la belle victoire (y compris à Chaponost) de Christophe Guilloteau, mon plus grand plaisir hier a été que le comportement de M. Bayrou ait été réprouvé à Pau ! A Chaponost nous devons à l’amour propre de quelques MoDem d’avoir laissé la place à la gauche. Bravo ! A vaincre sans péril on triomphe sans gloire et même en l’occurrence avec la honte de ceux qui ont tramé, ourdi et pour finir trahi. Enfin, que reproche-t-on à M. Gouttebarge ? D’avoir joué le jeu de l’équipe municipale dans laquelle il avait été élu ? J’appel cela de la loyauté. D’avoir voulu constituer une liste de large rassemblement AVEC les sortants de sensibilité ex UDF ? D’avoir essuyer des refus de la part de certains de ceux-ci sous de faux prétextes ? Restons une seconde sur la vérité des faits et présentons un exemple : Mme X a répondue à M. Gouttebarge qui la sollicitait qu’elle ne voulait pas partir avec lui parce qu’elle ne voulait pas se représenter… En réalité elle se réservait pour la liste que voulait monter M. Y, plutôt MoDem comme elle. OK. M. Y, pour des raisons sans rapport avec l’action de M. Gouttebarge n’a pas pu ou su monter sa liste. Mme Z, également de cette mouvance politique a pris le relai sans plus de succès. OK. Pendant ce temps, bien sûr, M. Gouttebarge avait bouclé sa liste. C’est alors que Mme X est revenu lui demander une place sur la liste de Chaponost en Action !!! Si si, cette même Mme X qui a ensuite soutenue M. Ménard voulait en fait être sur la liste de M. Gouttebarge !!! Mais il était bien tard. M. Gouttebarge ne pouvait tout de même pas demander à un des ses colistiers actif, efficace et fidèle de quitter la place pour elle, d’autant que bien sûr elle réclamait une position à sa hauteur... Que dire des autres personnes de cette faction ? Ils se sont conduits à peine mieux qu’elle. Juste un soutien du bout des lèvres à la toute fin de la campagne quand le mal était fait, histoire de pouvoir dire aux uns comme aux autres qu’ils étaient pour eux. Comment qualifier ses agissements ? Je ne peux pas le faire ici, tant ce qui me vient à l’esprit est, au moins, désobligeant. Et puis chacun aura pu se faire une idée. Comment s’en étonner d’ailleurs lorsque l’on observe le comportement de MoDem dans toute la France ? Il ne représente pas grand-chose en % de voix et il utilise ce peut comme une capacité de nuisance… Heureusement leur coup à manqué dans bien des communes. Mais Chaponost fait partie de celle où le MoDem réussi la politique du pire. Et vous voudriez que j’appel de mes vœux une alliance avec ceux qui fonctionnent ainsi ? Je préfère tellement défendre des idées, des convictions… Heureusement, il est des centristes qui n’ont pas épousés le comportement délétère de M. Bayrou et autres X, Y, Z. Plusieurs de ceux-ci ont été sur la liste de M. Gouttebarge, totalement, loyalement. Ils sont les très bien venu. L’opposition Chaponoise a besoin d’eux. Et pas seulement par calcul pour une prochaine échéance, mais bien parce qu’ils ont démontré leur capacité à agir pour le bien commun et non pas pour leur seul égo.

Bernard Werber 16/03/2008 15:26

D'après moi les erreurs de JG sont nombreuses :1/ se démarquer trop franchement de l'ancienne municipalité. Il aurait pu le faire, mais bien avant les elections. Peut être JG s'est il montré trop consuel et soucieux de finir le mandat sans heurts ni effusion de sang. Il s'est ainsi mis a dos quelques uns des amis de M. Fillon d'une part, et s'est comporté comme un véritable traitre, en reniant les décisions auquelles il a participé d'autre part. 2/ faire exploser en vol la deuxième équipe en cours de formation. Les participants à cette liste lui ont bien évidemment tourné le dos, et on a pu voir des élus sortants de liste Fillon se frotter les mains de cette défaite. A postériori, on peut d'ailleurs penser qu'une seconde liste aurait certainement empèché le fiasco. Cette liste aurait pu être l'expression du mécontentemment de nombreux electeurs de droite qui ont voté à gauche.3/ ne pas s'être allié avec le Modem. En effet ces quelques noms sur la liste Menard ont permis de dédramatiser le vote pour une liste de gauche.Pour reconstruire, la tache n'est pas aisée. Il faut d'après moi changer les têtes et construire longtemps à l'avance une vrai alternative et une alternance. On l'a vu a Mornant ou le maire sortant socialiste s'est fait proprement débarquer, c'est possible moyennant un travail de fond. Cette alternative devra se construire avec le centre car je pense que c'est cet electorat qui a fait pencher la balance. Il est capital de bien récupérer le Modem car sa présence sur les listes de Menard à déculpabilisé le vote à gauche de certains Chaponois. Et pour les récupérer, il s'agira de monter un programme d'ouverture et non pas seulement de faire figurer un logo sur une affiche.Mais peut être est il trop tard... En un mandat, il peut se passer bien des choses.Je n'en mettrais pas ma main à couper, mais je pense que la CCVG va exploser. M. Menard souhaite une meilleure représentativité de la demographie dans la CCVG. Il est fort probable que Millery, Vourle et Montagny ne l'entende pas de cette oreille. Par ailleurs M. Menard n'a pas fermé la porte en indiquant qu'un referendum sera organisé pour valider une hypothétique entrée dans la Courly... Dans le même temps on a pu lire dans le progrès que M. Collomb ouvre grand la porte...

tout nouveau tout beau 16/03/2008 14:29

Je crains que ce ne soit mon dernier post.... Incorrigible Bellerophon ... votre propension à n'écouter que vous en étant persuadé de détenir la vérité est sans fin... c'est sans doute la raison qui fait de vous un vieil homme aigri qui ne crois en rien et n'est plus capable que de parler du passé avec nostalgie persuadé que l'histoire se répete... mais en paraphrasant Elsa Triolet je conclurais a votre intention que l'avenir n'est pas une amélioration du passé, c'est autre chose... E&A représente à mes yeux cet autre chose tourné vers le futur... et si je me plante je changerais d'avis... j'ai pour ma part encore cette faculté!J'chuis presque triste de vous laisser tout seul! Un comble!A+

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication