Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 18:23

Mon cher ami,

 undefined
 

Que me contez-vous là ? Sortant de la surprenante réserve dans laquelle il se claquemurait depuis le coup d’envoi du concours des échevins, Henri se serait enfin prononcé en faveur de l’un des prétendants à sa succession ?

 
 
 

Il est vrai, comme vous le soulignez à raison, qu’une présence manifestée lors d’une harangue publique n’équivaut pas à une proclamation urbi et orbi, mais tout de même ! Vous me confirmez de surcroît que le même Henri brilla par son absence aux ripailles organisées tantôt par le tenant de l’utopie qui lui manifesta naguère une opposition régulière aux projets qu’il entendait réaliser. Ceci ajouté à cela me semble clarifier l’eau de roche.

 
 
 
Je vous charge donc, mon cher Scapin, de transmettre à notre désormais futur ancien magistrat ma gratitude pour son attitude synonyme de fidélité à un collaborateur qui, pour ne pas avoir toujours fait preuve du respect le plus admirable à son égard, n’en incarne  pas moins une certaine continuité dans les valeurs qu’il défendait.

 

 
Votre,
 

François Marie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Martin des Vergers 18/02/2008 15:27

Les désherbants n'arborent-ils pas cette même couleur sur leur emballage ?

Bellérophon 18/02/2008 12:42

Allez savoir, il y en a bien qui verdissent leurs tracts en deverdissant leur liste...);o))

Martin des Vergers 18/02/2008 11:39

Faut il voir dans l'anachronique et autoritariste retour à la priorité à DROITE dans la commune, le testament politique que notre futur ex-maire adresse au générations futures ?

Bellérophon 13/02/2008 13:38

Il faut lire CCVG et non pas CCIV bien sûr.

Bellérophon 12/02/2008 18:48

Se retirer de la CCIV est-ce le mieux pour Chaponost ? Ou bien y rester serait-il préférable ? En fait sortir de la CCIV présente le grand risque de devoir entrer dans la seule autre communauté possible à savoir celle du Grand Lyon. Y rester est jouable à condition de faire le maximum pour défendre nos intérêts en son sein. Ensuite il y a, si j'ai bien compris, une salle de spectacle qui serait faite par l'équipe Ménard sans condition à ma connaissance et faite aussi par l'équipe Gouttebarge mais à la condition que les finances puissent le supporter sans augmenter l'endettement et ou l'imposition. A vous de juger ce qui est mieux pour nous. Mais je reste à penser qu'en l'espèce votre sensibilité habituelle, gauche ou droite, est le critère de choix le plus «naturel».

epsilon 12/02/2008 18:03

Il me revient  une sortie du "bon Henri" lors de son dernier discours : A la question implicite concernant la gestion de notre village ,c'est-à-dire   " à qui Chaponost ? " , Henri répondit :  "à qui l'Empire ? "  ... que l'on pouvait comprendre " à qui l'empire " !!!A Dieu ne plaise , pour tous les électeurs la bonne réponse est :"à qui l'améliore "Plutôt que de chercher une quelconque onction du Bon Henri voyons lequel des deux candidats améliorera notre vie à Chaponost

Bellérophon 12/02/2008 11:52

Vieil observateur, c’est la vie… la prime au sortant étant ce qu’elle est, surtout à Chaponost, je ne vois pas bien un candidat refuser fermement le soutien, même implicite, du Maire en place. Si M. Ménard avait reçu ce témoignage, je ne pense pas qu’il aurait remué le passé pas très brillant de ses relations avec M. Fillon. N’est-ce pas ? D’ailleurs, n’était-il pas près à accepter ce genre de petite aide de la part d’un Maire d’une commune voisine avec lequel, que je sache, il n’a pas non plus entretenu des rapports amicaux et qui n’était pas de son bord ? Ainsi va la politique. Je pense que nous pouvons être d’accord pour dire que ce n’est pas là le plus important.

vieil observateur 11/02/2008 23:23

Le viel Henri, le discoureur des Caraïbes, le grand ordonnateur de la belle endormie,  habitant de la vieille ère.... tous ces gentils qualificatifs de l'édile finissant... pschittt. !!... disparus.!!!...bonjour la bienveillante neutralité... Qui doit-on admirer le plus ?:  celui qui blâmait et qui désormais, encense, les yeux baignés de larmes de reconnaissance pour celui à qui "il n'y a pas de critiques précises à faire" ou  celui qui se relève de la boue dans laquelle on le baignait distraitement, et qui, syndrome de Stockholm aidant, se prend à embrasser son "bourreau"  ??Je m'interroge, je m'interroge....

Bellérophon 11/02/2008 17:38

Je ne vois pas quelle filiation il pourrait y avoir en dehors de la liste de M. Gouttebarge. En effet, même si ce dernier ne cherche pas à faire la même chose que ce qui a été réalisé ces dernières années, on doit tout de même constater que c’est dans sa liste que l’on trouve le plus de sortants... De surcroît, à défaut de soutenir clairement la liste Chaponost en Action, M Fillon s’est déplacé lors de la réunion publique de M. Gouttebarge et pas pour celle de M. Ménard. Si j’ai bien entendu, M. Gouttebarge parle de «choses à améliorer» et de «méthode de fonctionnement» différentes. Mais il n’a pas fait état de critiques précises destinées à M. Fillon. D’ailleurs, notre Maire actuel était tout sourire à la fin de la dite réunion. Mon impression est que M. Fillon observe une neutralité bienveillante à l’égare de la liste Chaponost en Action. Qu’en pensez-vous ?

Crispin 10/02/2008 21:41

Mr François-Marie,ôtez-nous vite d'un doute. Le Bon Henry a-t-il une progéniture ?Je crois en effet qu'il est urgent de rassurer nos deux amis prétendants à sa succession !    Cordialement,

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication