Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 18:37

bonnet-blanc.jpg

« Bonnet blanc, blanc bonnet ! » Ainsi Jacques Duclos, secrétaire général du PCF, prédécesseur et mentor de l’inénarrable Georges Marchais, renvoyait-il dos à dos Alain Poher et Georges Pompidou au second tour de l’élection présidentielle de 1969 qui faisait suite au départ du Général.

Nous ne commenterons pas plus avant pour l’heure les embryons de programmes de nos deux candidats publiés dans « Devant chez Vous », Béllérophon a déjà fait part de son analyse dans son commentaire du jour, mettant en exergue le peu de différences fondamentales entre les deux projets qui nous sont proposés. Tout au plus soulignerons nous quelques coups de cœur et coups de gueule que nous suggère la lecture de cette feuille locale.

Bravo à tous deux pour avoir établi un projet d’aménagement de la rue Chapard. Espérons qu’il ne passera pas aux oubliettes des promesses électorales non tenues comme nous y ont habitués les précédentes municipalités. Vive les navettes prônées par l’un et l’autre et surtout nos félicitations à Jacques Gouttebarge pour sa volonté exprimée de voir aboutir le dossier du contournement sud.

Honte à lui en revanche qui assassine les commerçants du haut du village d’un coup de supermarché dans le dos tout en clamant quelques lignes plus loin son attachement et son soutien au commerce local. Dénonçons également les utopies de Pierre Ménard en matière de découpage des grands logements ou de co-voiturage « Chapo-stop » ; il est vrai que le slogan est amusant et cela ne mange pas de pain.

Nos deux candidats réaliseront le musée du septennat ! Préparons nous en conséquence, pauvres contribuables que nous sommes, à mettre copieusement la main à la poche et à voir s’envoler encore le niveau d’endettement de la commune. Au surplus, aucun des deux prétendants ne nous dévoile ses intentions quant à la dévolution ou non de ce palais à la gloire d’Henri Fillon ; nous restons sur notre faim.

Au final, les similitudes des deux programmes nous ramènent à un choix moins entre deux étiquettes (plus le sous-marin orange) comme l’écrit Béllerophon qu’entre deux idéologies, l’une privilégiant le libéralisme et l’initiative individuelle, l’autre l’interventionnisme à tous crins et l’action par l’impôt. Le clivage est certes ancien mais toujours d’actualité.

Ainsi, si le « bonnet blanc, blanc bonnet » de Jacques Duclos pouvait paraître fondé dans le contexte de 1969, la réponse à la question posée par le titre du présent billet ne peut être affirmative en 2008.

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Elections 2008
commenter cet article

commentaires

c.poyet 22/03/2008 18:30

Amis Chaponois selon des rumeurs certains adjoints de gauches n’habiteraient pas le village. Ils se trouveraient  sur notre sol certains week-end et pendant la campagne alors que leur habitation serait occupées par leur enfants. (Pendant qu’ils résident dans des logements de fonctions éloignés de la commune de plusieurs dizaines de kilomètres).
 
Si ses informations se vérifient je suis moins surpris de voir constamment la voiture de MR GOUTTEBARGE près de la mairie. Son travail risque d’être précieux pour gérer la mairie si les élus majoritaires n’ont pas le temps de s’y rendre.
 
Est-ce pour cela que des réunions sur le marché vont être organisées le dimanche matin. Les élus de gauche sont-ils surpris de leur victoire, je le pense sincèrement et suis très inquiet pour notre village.
 
Ce qui va toujours dans le même sens c’est l’appel des vainqueurs à une large ouverture de rassemblement (déjà prononcé par d’autre au niveau national….). Cela permet deux remarques qui alimentent un peu plus la méfiance que l’on peut nourrir à l’encontre de cette majorité :
 
 
-                   La première est que, en cas de refus des opposants cette position sera largement exploitée pour les          présenter comme des sectaires infréquentables.
 
-                   La deuxième est que en cas d’accord de leur part ils    risquent de se retrouver harassés de travail avec des   adjoints incapables d’assumer leur fonction.
 
 
En conclusion je pense qu’il va falloir être très vigilant face à cette majorité qui m’inquiète. Un médecin incompétent va-t-il succéder à un autre. La question est posée.
 
Si des personnes ont des précisions sur l’équipe majoritaire a la mairie (emploi, emploi du temps, permanence en mairie) il serait interessant de les diffuser sur ce site instructif qui permet de s’exprimer librement.
 
Un chaponois qui aime sont village.  

Un Chaponois 19/03/2008 16:41

j'ai été surpris pour ne pas dire choqué, de voir que la réunion publique de confrontation des deux listes était organisée par la M J C et le centre social. Ces deux structures sont noyautées par la gauche et donc forcément partisanes. Depuis 2000 leur budget n’a pas augmenté mais explosé. Ainsi Fillon a construit la base arrière des futurs opposants de ses successeurs. Il est vrai que pour eux l’héritage de ces dernières années était difficile à assumer (gestion hasardeuse ou amateur (voir aussi absence totale de gestion) de dossiers très sensibles). Les agissements de certains adjoints ont mené la liste de cette tendance à sa perte. Ces observations sont les réflexions d’un Chaponois qui vois en cette élection locale un refus d’une politique nationale. Cela va avoir des conséquences graves pour les habitants de notre village et n’aura aucune incidence sur une politique nationale de destruction de service publique et d’augmentation des prix (privatisation EDF à venir). Je ne suis ni de droite ni de gauche mais de mon village. Je suis scandalisé par cette hyper médiatisation de la M J C et du centre social, alors que bien d’autres activités se déroulent dans notre village qui sont systématiquement et méthodiquement passée sous silence (par le progrès par exemple) du simple fait que leurs organisateurs ne sont pas des gens de gauche. Cette désinformation est paradoxale car elle est organisée par des gens qui n’on jamais autant parlé de démocratie participative. Un Chaponois.J

Bellérophon 15/02/2008 18:43

Je concède que jusqu’ici Chaponost en Action est plus dans… l’action et la concertation que dans la médiatisation. A chacun son style. Mais tout de même BREZEL, il semblerait que pour vous les choses sont un peu trop simples. Vous faites comme si ce que vous ne savez pas n’existait pas… Vous pensez à priori, sans plus vous enquérir de la situation, que ce que fait M. Ménard n’a pas été fait par M. Gouttebarge. Vous allez même jusqu’à inventer, en prêtant à Chaponost en Action je ne sais quel sectarisme. Et si j’évoque quelque chose qui a été dit ou exposé publiquement par Chaponost en Action, vous semblez penser que je le fais juste pour épingler la liste concurrente au prétexte qu’elle n’en aurait pas fait autant. Mais ce n’est absolument pas mon propos ! Tout le monde n’est pas constitué comme vous. Il y a ici des gens qui s’interrogent simplement sur ce qui est proposé par les uns et les autres et sur la capacité de ceux-ci à réaliser ce qu’ils annoncent. Or, je sais que des réunions formelles ou non ont été organisées de manière tout ce qu’il y a de plus publique par Chaponost en Action. Je l’écris ici et votre premier mouvement est de tenter de discréditer ces donnés en usant de moqueries… J’espère que les personnes qui sont sur la liste de M. Ménard ne se reconnaissent pas dans votre manière de faire. Parce que voyez-vous, il s’agit d’être le maire de tous la Chaponois… PS : j'aimerais que vous indiquiez où trouver les position et les professions des colistiers de M. Ménard.

BREZEL 14/02/2008 17:34

Heureusement que BELLEROPHON est là pour nous tenir au courant des activités de Mr GOUTTEBARGE! En particulier de ses réunions privées avec des corps constitués de CHAPONOST! Je lui souhaite que les réunions du bureau municipal lui ait permis un accès à des informations que l'actuelle minorité a eu bien du mal à obtenir...Rassurez vous , l'équipe présentée par P.MENARD, qui est publique depuis samedi, ainsi que la structure et le pedigree de ses membres, travaille d'arrache pied depuis longtemps avec ces corps constitués.Il semble qu'une différence importante est que ces personnes ont voulu le faire sans a priori partisan,de chapelle, de clocher, mais bien parce qu'ils sont convaincus que du débat sort une solution meilleure que celles que chacun avait en arrivant! Les résultats de la volonté de fédérer sont toujours plus forts que ceux des a priori et de l'exclusion.Tout est transparent, public, et TOUTE LA POPULATION de CHAPONOST a été, est, sera conviée à ces travaux. Sylvestre semble d'ailleurs en être satisfait.Il lui a suffi pour cela de suivre "la chouette" symbole d'ATHENA déesse de la cité et de la sagesse. Vous même l'aviez bien consulté pour apprendre à dompter Pégase? Je vous suggère de recommencer.....

Bellérophon 14/02/2008 16:33

Je voudrais ajouter que s’agissant de la liste de M. Gouttebarge, vous confondez ce que vous savez et ce qui a été effectivement fait. Or, manifestement, il y a beaucoup plus de travail d’effectué que ce que vous supposez. Aussi, avant d’affirmer quoi que ce soit, seriez-vous bien inspiré de vous renseigner. Cela vous éviterait de faire des déclarations fausses et qui peuvent ternir le débat démocratique.

Bellérophon 14/02/2008 16:23

Et bien, je vois que vous vous échinez à trouver une différence sur un sujet de la plus haute importance ) ;o)) En tout cas vos bases de comparaison sont bien fantaisistes... Monsieur, vous avez participé aux actions de la liste de gauche, vous les connaissez donc bien. Mais vous vous présentez comme étant en mesure de comparer les dites actions avec celles de la liste de M. Gouttebarge. Très bien, mais alors pourquoi ne dites vous rien (notamment) des 4 réunions à thématiques organisées par Chaponost en Action avec les associations, les commerçants, les artisanats, les chefs d’entreprise, les agriculteurs et des nombreuses consultations effectuées par les membres de la liste et du comité de soutien pour relayer les attentes des Chaponois, des échanges directs effectués avec la population dans les rues et sur le marché, des avis collectés auprès de conseillés et adjoints sortant très au fait des projets en cours et de leur financement ? Pourquoi ne dites vous pas que M. Gouttebarge a précisé devant vous que sa méthode incluait des débats publiques sur toutes les grandes questions, la constitution d’un groupe de sage du troisième âge, d’un conseil municipale des adolescents, et l’ouverture la plus large à toutes les initiatives et remarques des Chaponois ? Non, et bien dans ces conditions vous vous exposez à dire des choses fausses… remarquez que votre attitude n’est plus étonnante une fois que l’on a vu que vous pouviez rapprocher une hypothétiques entrée de chars à Paris en mai 68 de l’attitude des ceux qui soutiennent la liste conduite par M. Gouttebarge en 2007 à Chaponost ! Oups, il fallait oser… Ce blog est maculé d’affirmations inexactes disant que Chaponost en Action est en retard sur ceci ou sur cela, qu’elle n’a pas fait ceci ou cela et systématiquement ces procès d’intentions sont démentis par les faits montrant qu’au contraire c’est la liste de M. Ménard qui réalise l’opération mentionnée en deuxième. Non seulement ces attitudes sont puériles parce que cela n’a aucune espèce d’importance mais en plus elles constituent des tentative d’intoxication des électeurs. Vous feriez mieux de nous informer sur la place occupée par les personnes présentes sur la liste de M. Ménard, sur leurs professions ou encore sur le plan de financement que l’on nous avait annoncé ici même avec force effets de manche à l’occasion d’une critique sur celui de M. Gouttebarge mais dont la liste de gauche n’a strictement rien dit lors de sa réunion publique ! Vous pourriez faire vôtre la maxime : «médisez, il en restera toujours quelque chose»... mais attention, ce procédé dégrade celui qui l’utilise. Je vois bien quel objectif vous poursuivez : la différentiation. Si je puis me permettre, voici quelques pistes : La liste de M. Gouttebarge est à forte composante «entreprise», celle de M. Ménard s’annonce d’une autre nature. Ensuite, la liste de M. Ménard est de gauche, celle de M. Gouttebarge de la droite républicaine et du centre. Nous y reviendrons je pense.

Sylvestre 13/02/2008 23:35

L’air du temps et surtout certains intervenants sur ce blog voudraient réduire les projets respectifs des deux listes en présence à une position plus ou moins ferme vis-à-vis de la trop fameuse pataugeoire à 30 patates…et ce, en agitant bien haut le chiffon rouge d’une bien improbable sortie de la CCVG. Tiens, concernant ce sujet – la sortie de la CCGV - eh bien pour un peu, toute proportion gardée bien sûr, on croirait réentendre les « bien pensant » qui nous garantissaient l’arrivée des chars soviétiques place de la Concorde dès les premières lueurs du 11 mai 1981 ! Plus sérieusement, pour avoir suivi avec intérêt : l’unique prestation publique du « collectif » Chaponost en action,les 4 forum-débats proposés à la population chaponoise par l’équipe Ensemble et Autrement je suis convaincu qu’il y a des différences, tant sur la forme que le fond, et j’insiste, sur l’esprit ! Pour ne pas ennuyer trop le lecteur, je vais prendre un seul exemple pour en faire la démonstration.J’en connais qui s’empresseront de m’invectiver à coup de « trop facile ». A ceux là, je leur dis « ne gaspillez pas vos énergies…. » Pour Chaponost en action, le projet, tel qu’il a été présenté par Jacques Gouttebarge, se décline selon le slogan : Une commune plus solidaireUne commune plus belle,Une commune plus accueillante,Une commune plus dynamique. Qui serait assez stupide pour ne pas souhaiter que notre village, bourg, commune…ne soit plus accueillant, ne soit plus agréable à vivre, ne soit plus porteur d’avenir pour ses habitants ? Mais que penser, quand au fil de la présentation, on découvre que dans le chapitre « une commune plus belle », l’équipe de Mr Gouttebarge, Chaponost en action, proclame l’instauration de comités de quartier. Comités dont la fonction annoncée serait de créer un lien entre la commune et ses administrés. Certes rien n’a été détaillé : pas plus la composition des dits comités, que le mode de désignation, le rôle et les pouvoirs des commissaires coordinateurs… Mais on peut s’interroger.Notre village est-il si vaste qu’il faille le cloisonner sans lien de voisinage ?Rajouter des intermédiaires, donc de la "distance", des délais, des incompréhensions, entre les administrés et les services communaux, est-ce la meilleure façon de répondre aux attentes et questions des chaponois ? La future équipe municipale voudrait-elle se mettre à distance qu’elle ne s’y prendrait pas autrement. Mais surtout, comble du malaise, pourquoi ce nouveau service devra-t-il être sous la coordination de la police municipale comme cela nous l’a été présenté avec insistance ? Sur quelle pente veut-on nous entraîner ? Que veut-on faire croire à la population chaponoise ? Notre commune a-t-elle réellement besoin d'escadrons de surveillance ? A moins qu’il ne s’agisse que d’un effet d’annonce visant à flatter on sait trop bien quel électorat… Dans le même temps, Pierre Ménard et son équipe vont à la rencontre des « quartiers » : à ce jour, ce sont plus d’une douzaine de réunions décentralisées qui se sont tenues à l’invitation des habitants de la commune. Dans le même temps, pour être au plus près du citoyen, et parce que le bon sens nous fait dire « mieux vaut s’adresser au Bon Dieu qu’à ses Saints », l’équipe d’Ensemble et Autrement inscrit à son programme l’engagement de tenir, au rythme d’une permanence par mois, un stand « équipe municipale » sur le marché du dimanche…..Proximité, disponibilité, écoute, régularité…. et tout ça sans gaspiller le moindre centime d’euro dans une structure inadaptée ! Voilà, je voulais présenter un exemple très concret.Un point tout ordinaire, à première vue.Mais qui apporte la preuve que différences il y a, que distance il faut prendre avec le lieu commun « blanc bonnet, bonnet blanc » ! A chacun donc de creuser, à chacun de se faire son idée. Et à celles et ceux qui ne veulent pas se laisser enfermer dans le tous pareils, je leur donne rendez-vous le 5 mars prochain, 20h30. Un débat public organisé par la MJC de Chaponost mettra en présence les deux têtes de liste qui pourront ainsi confronter leurs méthodes et leur projet pour notre commune ».

Bellérophon 13/02/2008 13:33

Sur la forme, merci BREZEL de me donner une opportunité de m’améliorer. En effet, il fallait bien sûr comprendre CCVG. Maintenant sur le fond, vous dites que la liste de M. Ménard ne veut pas quitter cette communauté de commune. Je suis heureux que cette précision d’importance soit donnée. Mais dans ces conditions, je ne vois pas ce qui différencie la position de la liste de gauche de l’autre. Toutes deux disent vouloir peser de tout leur poids pour infléchir les décisions de la CCVG. Cela implique que pour avoir gain de cause, il faut s’adresser aux électeurs… des autres communes ! Pour ma part, je pense qu’il est honnête de dire clairement aux Chaponois que voter pour la liste de M. Ménard ne veut pas dire que nous n’auront pas à subir le projet de centre nautique. Je pense qu’il y a eu une grande confusion à ce sujet dans l’esprit de beaucoup de nos concitoyens à la suite des actions de communication menées par le PS de Chaponost. Ce n’est donc pas non plus sur ce sujet que le choix doit se faire…

Sibelle 13/02/2008 12:46

Bonnet blanc ou blanc bonnet,La liste de Mr Ménard n' a peut-être pas le soutien officiel du maire actuel, mais Docteur Ménard est médecin. Va - t'on continuer dans ce privilège corporatif à Chaponost ? Des compétences en gestion de la commune, des idées pour une économie et une animation dynamiques avec les entreprises et les commerçants, ce n'est pas bonnet blanc et blanc bonner 

BREZEL 12/02/2008 23:26

petit point de détail , Bellerophon clame partout ( 5 commentaires ) que la liste Ensemble & Autrement veut quitter la CCIV..D'abord CHAPONOST est membre de la CCVG ( Communauté de Communes de la Vallée du Garon) et non de la CCIV! Ensuite , il a été écrit, dit et redit que E&A défendra bec et ongle les intérets de CHAPONOST dans la CCVG, compris un rééquilibrage démocratique de sa gestion et de ses statuts, compris contre un projet de centre Nautique, bien contesté par ailleurs dans d'autre communes des deux communautés au point de voir des listes d'opposition de constituer autour de ce problème ( ex TALUYERS & MILLERY).La gestion future de la CCVG ne doit être évaluée qu'en fonction du résultat des élections dans les deux communautés qui, je l'espére, permettront de réévaluer ce projet de manière efficace des deux côtés.Par exemple avec un projet de piscine dont J.Gouttebarge ne veut pas entendre parler du tout ( voir CM du 13/12/07). Cette position est bien différente de celle que cherche à faire assumer à tout prix notre cher commentateur, tel son grand père Sisyphe.     

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication