Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 17:08

Mon maître et moi ne faisons qu’un, formant ainsi un couple fusionnel.

Aussi, poussé par la curiosité de nos lecteurs sur le point de percer notre secret et pour honorer un engagement que je pris naguère vis-à-vis de
Pierre Menard qui se souciait des dérives potentielles de notre anonymat je prends l’initiative de l’interviewer afin qu’il nous dévoile lui-même en même temps que son identité les raisons de ma création.

Voici donc
Scapin par Scapin, comme il aurait pu y avoir, selon vos goûts : Spirou-et-Fantasio.jpg

 

Castor par Pollux,

Bouvard par Pécuchet,

Dr. Jekyll par Mr. Hyde,

Stan Laurel par Oliver Hardy, ou même,

Spirou par Fantasio.

 

Ainsi se tourne une première page du blog de Scapin mais, en fieffés valets que nous sommes, nous poursuivrons, en pleine lumière et désormais à deux, nos observations de la campagne électorale qui se déroule sous nos yeux et la publication de nos fourbes billets.

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Editoriaux
commenter cet article

commentaires

Alphée 22/01/2008 20:51

Je confirme la censure sur le blog de M. Ménard. L'article que j'ai transmis à Scapin concernant la potion magique du Pr M. et que j'avais précédemment envoyé sur le blog de M. Ménard, n'a pas paru non plus. Comme je suis d'un naturel peu soupçonneux j'ai simplement pensé que j'avais fais une fausse manoeuvre. Mais tout compte fait, je n'en suis plus aussi sûre. Comme le dit Phénix, cela commence très fort.Monsieur Scapin, l'article du Progrès sera en votre possession très vite.Alphée

Phénix 22/01/2008 18:50

Je suis blogueur dans une lointaine commune, Le Vésinet (78110) et propriétaire foncier à Chaponost, ce qui explique mon intérêt pour cette bourgade.Ayant eu vent du blog de Mr Scapin, j'ai eu l'occasion de poster sur son blog un ou deux commentaires.j'ai aussi lu le commentaire d'un certain "Ménard" qui fait acte de candidature à votre mairie. J'ai posté sur son blog un point de vue justifiant l'anonymat et la protection de l'identité des blogueurs.Quelle ne fut pas surprise de voir que rien ne s'affichait ! Mr Ménard censure les commentaires qui sont postés sur son blog et qui ne lui conviennent pas...alors j'ai fait une deuxième tentative, censurée comme la première, ce matin .  voir copie du commentaire  affichée ci dessous.Je laisse les chaponois juger des qualités de ce candidat ! Posté à 10h 16 sur le site de pierre.menard.over-blog   "Mr Ménard, j'ai posté lundi 21 aux alentours de 21 h 30 un commentaire sur votre article concernant Mr Scapin. J'y développai la thèse selon laquelle l'anonymat par l’usage des pseudos est une attitude normale dans la blogosphère, comportement accepté sur la grande majorité des blogs politiques sans préjudice de la qualité des échanges. Ce commentaire courtois mais contestant votre opinion n'a pas été publié : c'est la preuve s'il en était besoin du sectarisme que vous pratiquez sur le ton usuel aux hommes politiques "faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais !" Cela augure mal de la transparence de votre campagne !" Phenix

Arnoux 22/01/2008 14:33

Depuis plusieurs jours je parcourais avec curiosité, parfois avec plaisir, ce blog sur les élections municipales à Chaponost.Le ton un peu provocateur dont le but affiché n’est que « titiller » les 2 candidats (….et surtout leurs supporters respectifs), n’est pas fait pour me déplaire.Je suis moi aussi un lecteur occasionnel du Canard !Ce ton ne nuit pas trop à la démarche dont l’ambition, telle qu’elle semble se préfigurer, est d’aborder les problèmes de fond. Problèmes auxquels notre commune a été, est et surtout sera confrontée. Bien sûr, derrière le mot commune, il faut lire les « chaponoises et chaponois » ! Et côté défis à relever, pour n’en citer que quelques uns, moi j’en profite pour signalerune circulation de transit qui aux heures de pointe fait que Chaponost n’a rien à envier au Périph si cher à nos voisins lyonnais !  un aménagement du (des) centre(s) de Chaponost afin que notre localité ait un cœur vivant, un peu plus attractif qu’une place traversée par la RN7 ! Quelques fois, j’ai même failli poster un commentaire, soit par réaction à un avis, soit pour abonder dans le sens de l’auteur. Mais ce qui m’a retenu, outre le niveau très moyen de ma capacité rédactionnelle, c’était l’anonymat, ou le pseudo anonymat, de l’éditorialiste, certes, mais surtout des intervenants au débat !Pseudo, car je pense que pour qui connaît bien le sérail chaponois (ce n’est pas mon cas), il doit être aisé de reconnaître derrière les oreilles de « rantanplan » ou les plumes de « vieux-sioux-qui-chasse-le-bison », telle ou telle figure connue du microcosme local !D’ailleurs, le risque est grand que le jeu du « qui est qui » l’emporte sur l’intérêt que pourrait susciter la contribution du commentateur !  Moi je pense naïvement (sans doute pour certains ?), qu’au niveau d’une commune, Chaponost comme les 36 000 autres d’ailleurs, un débat d’idée peut vivre, être constructif et générateur de réalisations, tout en étant partisan, parfois, mais toujours assumé ! Et bien entendu, argumenté, dénué de mauvaise foi et respectueux d’autrui. C’est pour cette raison que ne voyant figurer, au fil des commentaires, que les 2 noms des prétendants à la magistrature locale, je trouvais cet anonymat inéquitable.C’est trop facile de porter un jugement de valeur sur l’attitude, l’engagement politique ou l’action d’une personne, tout en étant assuré de rester bien anonyme (enfin autant qu’on peut l’être derrière son adresse IP !). Je précise bien, pour éviter toute incompréhension, que les jugements de valeurs ou les conseils sont effectivement portés ou prodigués sur l’attitude, l’engagement, l’action…Donc je ne dis pas que certains profitent de ce type de blog pour attaquer personnellement Jacques ou Pierre.Mais je veux simplement signaler que ce n’est pas très « classe » de se parer d’un pseudo pour porter un jugement ou donner un conseil, dusse la modestie des auteurs en souffrir.      Aujourd’hui, je lis que Scapin a fait son « Coming out » ! Tant mieux.Puisse cela souffler, à tous les contributeurs du présent blog, l’idée de l’imiter.Et je fais confiance aux lecteurs (nombreux j’espère) qui lisaient les « billets », pour avoir l’ouverture d’esprit de continuer à les parcourir sans avoir de jugement préconçu du fait de la couleur politique des auteurs ! A charge à chacun de construire son opinion, puisque c’est là l’objet de toute manifestation du débat. Jean Arnoux.PS : Mr Scapin, j’ai utilisé 3 fois le mot “commune” ; n’y voyez néanmoins aucune allusion à un gout immodéré pour l’insurrection, fusse-telle républicaine ! 

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication