Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 15:57




L'aménagement du secteur Chausse / Martel est un programme structurant pour notre commune. Il s'inscrit notamment dans le prolongement de la nouvelle voie récemment créée joignant le rond-point sommital du boulevard des fleurs à la rue Jules Chausse et permettra ainsi de contourner jusqu'à la rue Louis Martel la place du marché, haut lieu de rencontre et de convivialité de notre village. Rien là que de très cohérent.

L'ampleur de l'espace disponible devrait également permettre de lancer la réalisation de programmes de logements accessibles à tous qui manquent cruellement à notre village pour favoriser le maintien sur place de nos jeunes concitoyens autant que de nos anciens qui souffrent de la flambée des prix de l'immobilier touchant la couronne lyonnaise depuis de nombreuses années. Là encore l'objectif est louable, d'autant qu'il est susceptible de réduire le déficit condamnable de notre commune en la matière.

Là où le projet devient emminemment critiquable, c'est lorsque l'on apprend qu'il comporte aussi la création d'une surface commerciale de grande distribution de 1 000 m² équipée de parkings sous-terrains. Ce supermarché serait destiné à se substituer à la superette 8 à 8 existante. 

Depuis une quinzaine d'années, de nombreux commerces indépendants de proximité ont fermé leurs portes à Chaponost, laissant peu à peu la place aux inévitables prédateurs de vitrines que sont les agences immobilières, les banques et compagnies d'assurances. Notre village ne vivra réellement que s'il sort de la léthargie où le plonge la gestion actuelle et s'il est animé par des commerçants dynamiques et prospères pleinement intégrés à la population.

Des contacts sont déjà noués par nos élus avec une grande enseigne. La faveur accordée à la création d'une grande surface commerciale au centre de Chaponost est un mauvais coup porté à nos commerçants qui n'ont pas besoin de celà.

Rappelons que nous disposons dans deux communes limitrophes de Chaponost de deux hypermarchés animant chacun une galerie commerciale, Carrefour à Francheville et Auchan à Saint Genis Laval ; ces équipements sont amplement suffisants pour ne pas donner lieu chez nous à l'ouverture de la chasse aux commerçants.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

scapin 29/12/2007 20:26

Tout à fait d'accord avec Quidam, L'urbanisme est un métier !La question est de savoir si c'est celui de MM. Loynet et Chatelus qui exercent la haute main sur ce domaine depuis de nombreuses années.Quant à la préemption, encore faudrait-il que la municipalité définisse une stratégie en la matière et dégage les moyens de la mettre en oeuvre.

Quidam 29/12/2007 19:16

Mr Scapin sait-il que le maire peut préempter les fonds de commerce qui se libèrent sur le territoire de sa commune et éviter ainsi la prolifération de ces pieuvres tentaculaires que sont les marchands d'oseille, les marchands de police et autres marchands de bien ?Maintenant il ne faut pas perdre de vue que le commerce de proximité n'est viable que si la zone de chalandise est conséquente. On peut en douter lorsque la commune est une cité dortoir de 7.000 ames. Mr Scapin on peut se la jouer pamphlétaire mais l'urbanisme ne s'improvise pas...c'est un métier !

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication