Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 10:26

 

“Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage” constatait avec amertume l’infortunée Martine injustement congédiée par la prétentieuse Philaminte(1).

 

Il est aujourd’hui des accusations passe-partout fort répandues et fort commodes qui permettent à tout un chacun qui se sent mis en cause, le plus souvent à raison, de répliquer à son contempteur en jouant sur les cordes sensibles de la pensée unique généralisée par la bienpensance de bon aloi qui règne, plutôt à gauche mais parfois aussi à droite et au centre, et en particulier chez les journalistes, grands praticiens de la brosse à reluire à l’égard des puissants de tous bords, plutôt de gauche.

 

Ainsi, lorsqu’un quidam à la peau hâlée ou colorée se voit mis en cause pour une faute avérée, il aura tôt fait de se disculper et de détourner l’attention de ses turpitudes en accusant son accusateur d’être un détestable raciste ; si de surcroît il porte la kipa, c’est encore pire, l’accusation d’antisémitisme opposée en réplique emportera alors pour l’affreux calomniateur une opprobre mille fois plus monstrueuse ; s’il ou elle enfin manifeste des tendances homosexuelles, c’est le jack-pot ! Rameutée par la victime odieusement discriminée et exposée à la vindicte populaire, la foule criera alors, à grand renfort de soutiens médiatiques, haro sur l’abominable homophobe !

 

Pour le plus grand malheur de Sophie, Madame Cruz-Guilloteau est une femme, et qui plus est une femme de politicien. Clouée au pilori par la presse régionale, dans la blogosphère et par ses adversaires politiques pour une suspecte avidité matérielle de son couple concomitant à sa soif de pouvoir, et ce quelques semaines après le Pénélopegate, Sophie a beau jeu de se couler dans l’attitude évoquée ci-dessus et de crier à la discrimination sexiste aussi condamnable que le racisme, l’antisémitisme et l’homophobie tant décriés par l’intelligentsia bienpensante. “J’existe par moi même”. Ceux qui la réduisent au simple rôle de compagne du député sortant sont à l’évidence d’exécrables réactionnaires rétrogrades, tout juste bons à jeter en pâture aux héritières des pétroleuses qui dans le si bobo quartier latin brulaient leurs soutiens-gorges sur les barricades de mai 68.

 

Voilà donc un bel appel lancé aux suffragettes de la dixième circo !

 

 

(1) Molière – Les femmes savantes – Acte II ; scène 5.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin
commenter cet article

commentaires

Inquisitor 02/06/2017 16:13

Depuis le sombre dimanche 9 mars 2008, en cas de doute, pas seulement lors d'élections, je me pose la question : Gouttebarge ou Ménard ? Car nous savons ce qu'il est advenu ensuite de notre village.
Cela m'a convaincu de voter Fillon sans hésitation le 23 avril et ma convaincu de voter blanc pour la première fois de ma vie au deuxième tour des présidentielles.
En marche ! constituant une sorte d'institutionnalisation du centrisme : pas d'idéologie, pas de colonne vertébrale, une addition d'individualités, de gauchistes essoufflés et d'arrivistes de droite ... énarques et le tout soutenus par Bayrou : la totale !
Je ne veux pas de ça pour mon pays, pas plus que je ne voulais de ce même attelage avec Ménard.
Pour les législatives 2017, la réponse sera donc forcément : Sophie CRUZ.

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication