Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 16:31

La France avait eu son siècle, notre village n’eut, plus modestement, que son mandat. Au surplus, il pourrait paraître outrecuidant de comparer une période flamboyante où brillèrent des Voltaire, Diderot, d’Alembert, Montesquieu, Lavoisier et autres Condorcet à un triste épisode chaponois qui ne fit que très temporairement la part belle à des Pillard, Geron, Martel, Pauly, et autres Chevassus, dociles godillots d’un Menard despotique bien peu éclairé.

 

 

A propos d’éclairage public justement, on regrettera que l’un des hauts faits d’arme revendiqués par le couple infernal formé de Pierre Menard et de l’ayatollah écolo Olivier Martel consista, dans une démarche doctrinaire dont ils se voulaient les champions, à substituer aux réverbères préexistants qui remplissaient honorablement leur nocturne fonction et dispensaient une lumière propre à assurer la sécurité des personnes autant que celle des biens par de nouveaux flambeaux qui, pour être soi-disant plus écologiques et économes en énergie, n’en sont pas moins totalement inefficaces dans leur fonction première.

 

Les halos à peine lumineux diffusés par ces équipements insuffisants ne permettent pas aux honnêtes gens de circuler avec une vision claire de là où ils posent les pieds ; Bien au contraire, la généreuse pénombre entretenue constitue une aubaine, voire un encouragement, pour les brigands et monte-en-l’air de tous poils qui sévissent dès le crépuscule tombé.

 

Les habitants du domaine du Gilbertin ne contrediront pas ce constat qui virent tantôt quatre de leurs logis visités en vingt quatre heures, dont trois la même nuit, les malfaiteurs poussant même l’audace jusqu’à pénètrer jusque dans les chambres à coucher durant le sommeil de leurs occupants.

 

Merci Monsieur Menard ! Il est vrai que les cibles de ces exactions n’étaient que de paisibles bourgeois honnis de vos camarades solfériniens et que vous auriez probablement, à l'instar de vos congénères , affectueusement qualifié les malandrins en question de “petits sauvageons”.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Sécurité
commenter cet article

commentaires

prespicace 12/02/2017 18:49

Gageons que Fillon – le Sarthois, pas le Chaponois ! – se montrera plus sage et clairvoyant que son homonyme – le Chaponois, pas le Sarthois – pour le plus grand bénéfice du peuple de France.....disait notre brillant et perspicace observateur chaponois.
Au moins, le Fillon chaponois n'a pas cumulé une multitude de salaires, avec cerise sur un gâteau déjà bien fourni, la bagatelle de 7000 euros mensuels pour une assistante maison tout en rappelant que la France vit au-dessus de ses moyens, et que ses compatriotes l'ont mise en faillite à force de demander des augmentations, des hôpitaux de proximité et des écoles moins chargées.
Et au moins ne se présentait t-il pas comme Premier des Français , Churchill de la Sarthe et Homme de fer ( blanc).
Les P M Juppé condamné, Fillon au bord du procès,et les P R Sarko et son Bygfillon, Chirac et ses casseroles, … tous en bonne santé, sauf un.. Le P M Bérégovoy, sur les bords de la Loire, est bien seul.

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication