Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 10:10

Nos amis de l’opposition socialiste se distinguent une nouvelle fois dans l’espace qui leur est réservé dans la dernière parution de Chap’Info en remettant au goût du jour une expression dont les spécialistes s’accordent à situer l’origine en notre bonne ville de Lyon à la fin du moyen-âge ou à la renaissance.

 

A les lire en effet, nous sommes portés à redécouvrir la rivalité qui animait alors l'hôpital, géré par l'administration publique, et la charité, gérée par une congrégation religieuse, celui-là se moquant régulièrement de celle-ci en insinuant de manière fort chattemite qu’elle laissait plus que lui même mourir ses pensionnaires.

 

« L’hôpital se foutait ainsi de la charité. »

 

On aurait pu également évoquer une question de paille et de poutre [1] ou de chaudron et de bouilloire comme le formulent avec l’humour qui les caractérise nos voisins d’outre manche [2].

 

Lorsqu’ils villipendent la municipalité actuelle pour son laxisme en matière de soutien aux commerçants et la rendent responsable de la détérioration de la situation du commerce local, citant notamment la rue Chapard pour illustrer leur propos, ils omettent soigneusement en toute hypocrisie de rappeler que leur politique de construction à tout-va, et au cas particulier en dépit du bon sens, est à l’origine de ce désastre que nous dénoncions en son temps dans ces colonnes.

 

Me vient à l’instant en mémoire une citation fort clairvoyante de mon mentor en comédie, le grand Molière :

 

“L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine.” [3]

 

 

[1]  Luc, 6, 41.

[2] « pot calling the kettle black. »

[3]  Dom Juan – acte V – scène 2.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin - dans Politique locale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication