Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 16:49

               

                

 

Plus de mille personnes rassemblées à Chaponost selon nos confrères du Progrès ! Le record du 17 mars 2013 est battu qui avait vu se rassembler près de mille manifestants opposés à la politique de Pierre Menard ! Au même moment, près d’un million et demi de personnes se rassemblaient à Paris pour manifester leur horreur du terrorisme et leur attachement viscéral à la liberté d’expression en général, et à celle de la presse en particulier.

 

Bravo les Chaponois, bravo les français !

 

Le choc émotionnel de l’horreur et la réaction salutaire passés, ne convient-il pas de nous interroger sur la réalité du phénomène terroriste ?

 

Lorsque l’on observe la mobilisation des politiques, en particulier des éminents membres du Parti Socialiste et de leurs alliés écolo ou tenants de la gauche de la gauche, on ne peut s’empêcher de se remémorer l’attitude d’indulgence ambiguë, voire de coupable compréhension manifestée par cette intelligentsia post-soixantehuitarde à l’égard du terrorisme palestinien des années soixante-dix, voire même des actions sanglantes menées par le sinistre groupe Action Directe contre le grand patronat. Les personnalités concernées restent très discrètes sur le sujet, et pourtant, Le FPLP et le Fatah sont les ancêtres du Hamas, de al Qaeda et de Daech.

 

Mon maître, qui, à l’instar des iconoclastes de Charlie Hebdo, n’est jamais avare d’une provocation m’interrogeait tantôt : Aurions-nous assisté au même phénomène de solidarité nationale et internationale si une résurgence des brigades rouges des années de plomb avait massacré huit ou dix journalistes de l’hebdomadaire Minute en pleine conférence de rédaction ? Aurions-nous alors vu les Besancenot, Melanchon et autres Cambadelis battre spontanément le pavé de la place de la république ? Aurions-nous assisté à l’exclusion du NPA et du Front de Gauche par les organisateurs d’une manifestation d’union nationale de protestation ?

 

Les questions méritent d’être posées. A chacun de réfléchir et d’y répondre, en conscience.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Scapin
commenter cet article

commentaires

epsilon 04/02/2015 15:56

Merci Scapin pour ce blog où l’on peut débattre. Le 11 janvier fut un beau jour : large rassemblement, fierté d’être français, minute de silence, Marseillaises, etc … des Français silencieux et dignes. « Ah les braves gens » (comme aurait dit le roi de Prusse) Ce 11 janvier là je ne suis pas (du verbe suivre) Charlie dans ses provocations et postures extrémistes mais « je suis Charlie», victime potentielle de ces islamistes assassins qu’il faut condamner par tous les moyens car ils sont en guerre contre notre pays. Je regrette par ailleurs de ne pas avoir entendu de condamnation officielle de la part des responsables de la communauté dont ils sont issus. L’Islam est un grand corps malade avec des métastases de cancers meurtriers pour lui-même et son pays d’accueil. Les imams par exemple sont bien silencieux devant ces crimes … alors qu’ils condamnent E. Zemmour (cf page d’accueil du site de la Grande mosquée de Lyon : http://www.mosquee-lyon.org/ !!)
« Mal nommer les choses c’est ajouter à la misère du monde » (A. Camus)

Troubadour 20/01/2015 21:22

Sans aucun doute la réponse est OUI. Les manifestations du 11 janvier étaient une réponse de démocrates au monde sectaire, sans aucune coloration politique. Un massacre de n'importe quelle rédaction aurait entraîné la même réponse. Si j'avais eu le moindre doute sur la question, alors je n'aurais pas été CHARLIE.

j.Fourier 25/01/2015 15:12

Ma dernière ligne est ds le sens de la 1ère de Baïka.
Scapin inclut sa réponse ds sa question : pour lui, "les" cambadélis, mélanchon ....auraient soutenu ( en tout cas "pardonné") les terroristes palestiniens. C'est pour ça que je reprends une expression classique qu'on appellerait maintenant un outing. Beroud est devenu au fil du temps tout à fait sectaire et je ne participerai donc plus à son jeu.
Notez bien qu'il n'en aura rien à faire !!

Jacques Fournier 19/01/2015 22:55

Oui, mais justement, l'extrême gauche française n'a flingué le comité de rédaction, ni de Minute, ni d'une autre officine d'extrême droite. Mais on a vu tous les gens de gauche dans la rue en 2002, refuser Le Pen et voter Chirac! Et combien de désistements en 2014 du PS pour des ump en difficulté face au FN ?
On peut retourner la question : entre Hollande et Marine, que ferait l'UMP : choisirait-elle le "moins sectaire", comme dit Fillon ? ; elle ne choisirait pas comme disent beaucoup ? menacerait-elle d'exclure ceux qui choisiraient Hollande, comme le RPR avait exclu Carignon et Noir pour avoir voté pour un PS régional face à un FN ???

En fait, Houston n'a pas un problème, mais une solution : Béroud est sorti du bois ....et du jeu.

Troubadour 20/01/2015 21:18

Je ne comprends pas ce que votre dernière phrase ajoute au débat. Jusque là j'étais plutôt d'accord avec vos propos... Mais le côté immanquablement disqualifiant de votre conclusion vous retire de fait toute crédibilité... Dommage!

ecochaponois 13/01/2015 23:20

C'est normal qu'il y ait plus de monde qu'à la manif du 17 mars, il y a la gauche en plus des démocrates au pouvoir !

ecochaponois 13/01/2015 23:22

Mettez des arbres à cet endroit et les manifs ne seront plus pareilles si on ne voit pas le monument et les orateurs. Vaudrait mieux un trompe l'oeil sur le mur pour agrandir la perspective !

Baika 13/01/2015 08:14

"Allo Houston on a un problème"; Scapin est parti en hors bite (Charlie oblige).
Bien sur que la réponse est non, tout simplement parce que la ligne éditoriale de Minute n'est en rien semblable à celle de Charlie Hebdo. Et non les politiques n'auraient pas pu suivre la mobilisation spontanée de la population.
Tout comme les Twins du World Trade Center étaient le symbole de la puissance financière et économique, ciment du rêve américain, c'est notre liberté de parole, notre irrévérence, et notre gauloiserie qui ont été attaqués. Et oui, comme celle de Delacroix, ou comme aurait pu la dessiner Wolinski "la grosse femme aux nichons à l'air" guide encore le peuple et c'est tant mieux.
Il faisait beau ce dimanche à Chaponost.
Il faisait beau temps sur la France ce 11 janvier 2015.
Mon vœux pour la nouvelle année: que cette météo perdure.
PS : aujourd'hui c'est l'anniversaire de Cabu

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication