Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 08:30

 

A croire que les municipalités se suivent et se ressemblent !

 

Nous avions cru comprendre pendant la campagne que notre nouveau maire était très préoccupé par l'aménagement du carrefour Chausse/Joffre. Les mesures  de réglementation prises récemment par ses services, s'il est possible qu'elles améliorent, peut être - rien n'est moins sûr -, la sécurité du passage, ne sont assurément pas de nature à faciliter la fluidité du trafic au centre de notre village, ni la tranquillité des riverains.

 

Le "céder le passage" institué sur l'avenue Joffre au  seul profit des véhicules circulant sur l’étroite rue Jules Chausse en provenance du Sud (ils ne peuvent venir du Nord par la rue Chapard qui est en sens interdit), relève en effet de l'ineptie la plus totale. Il n’y a pas si longtemps, nous l’aurions qualifié de « géronnerie ». Ajoutée à la stupide limitation à 20 km/h sur l'axe principal de traversée de Chaponost, cette mesure nous promet un avenir marqué de beaux embouteillages, à tout le moins aux heures de pointe. Les concerts de klaxon ont déjà commencé qui font régulièrement sursauter le dentiste dont la précision des gestes est pourtant primordiale pour le bien être du patient.

 

Au risque de nous répéter, la seule solution efficace et satisfaisante consisterait, n'en déplaise aux commerçants y exerçant leur art, à instituer un sens unique de circulation Nord-Sud sur la courte portion de la rue Jules Chausse qui va de la place à la rue des justes. Les véhicules circulant sur l'avenue Joffre ne pourraient ainsi que dégager à droite ou à gauche, le trafic en serait ainsi considérablement fluidifié et tout danger écarté.

 

Au besoin, l'on pourrait même élargir la rue des justes en supprimant la voie cyclable où l'on ne vit onques passer la moindre bicyclette. L'évitement de la place  serait ainsi facilité par la rue Joseph Jomand et la rue des justes.

 

Lorsque mon maître, en ses vertes années, étudiait le latin et le grec, le barème de son professeur était le suivant :

- Pour un contresens : - 3 points,

- pour un non-sens :    - 5 points,

à ce rythme, si l'on n'y prenait garde, on risquait très vite un 0/20 à sa version ou à son thème qu'ils soient grec ou latin.

 

A force de mettre le village sens dessus dessous, contresens, non-sens, sens uniques, sens interdits, en dépit du bon sens, notre maire et ses adjoints à la voirie pourraient bien se voir rapidement coiffés d'un bonnet d'âne.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

baïka 25/06/2014 20:39

Si il n'y avait que "Béroud qui ne voit pas plus loin que son levier de vitesse" ce serait bien plus simple. Il est étonnant que ayant une vision de la politique "construisant pour les 40 années à venir" sic P Ménard on ait supprimé une voie où passent 8 000 véhicules/jours pour la remplacer par une ruelle affublée d'un carrefour sans aucune visibilité .Le contournement de Chaponost ? : Lors du dernier conseil municipal il a été annoncé que le Conseil Général voulait que Chaponost apporte 2.5 millions d'euros (hors achat des terrains) dans la corbeille de la mariée avant de réaliser le contournement sud (au fait combien la médiathèque ?)
Quant au "cédez le passage" il a au moins le mérite de faire stopper les voitures, car quand un conducteur, trop préoccupé à essayer de franchir ce carrefour sans visibilité aura renversé un gamin débaroulant sur vélo, skate ou roller, de la rue Chapard, c'est le maire qui aura le privilège d'aller annoncer la nouvelle à sa famille. Il n'en n'a probablement pas envie et on peut le comprendre.

Fourier 24/06/2014 00:16

Où Béroud ne voit pas loin plus que son levier de vitesse !!

Son sens unique rompt le linéaire commercial qui alimente la rue Chapard et ses commerces. M'sieur Dupin devrait refuser de le servir...
Et quant aux 20km/h, même à cette vitesse, la traversée de l'hypercentre est plus rapide qu'en faisant , jadis, à 30 à l'heure, le tour de la place. Résultat : la circulation est maintenant maîtrisée à cet endroit.
Accordons lui toutefois, cet endroit, le pléonasme de "cédez le passage" avec la priorité à droite. De plus, ce cédez le passage" peut être revendiqué dans beaucoup d'autres croisements

Présentation

  • : Le blog de Scapin
  • Le blog de Scapin
  • : Chronique villageoise de Chaponost
  • Contact

A vos claviers

Recherche

net e-tiquette


En raison des

responsabilités encourues
par le webmaster,
tout commentaire comportant
un lien hypertexte vers un
site extérieur à ce blog
sera retiré de la publication